Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Coup dur pour Boeing ! La compagnie US “Spirit Airlines” commande 100 nouveaux avions chez Airbus

Depuis un peu plus d’un an, la compagnie Spirit Airlines, basée en Floride, envisageait la possibilité d’élargir sa flotte en achetant soit des avions Airbus A320, soit des Boeing 737 Max. Entre temps, une sévère crise a impacté l’entreprise Boeing  lorsqu’un 737 Max s’est écrasé il y a un an exactement. Rappelons qu’un second 737 Max a connu la même tragédie en mars 2019.

En conséquence, l’ensemble de la flotte mondiale des avions 737 Max a été immobilisée au sol en mars 2019, sans vraiment savoir quand ils allaient pouvoir reprendre du service et sept mois plus tard, les régulateurs aériens indonésiens sont sur le point de publier un rapport ce vendredi qui donnera des explications précises sur les principaux problèmes mécaniques ainsi que de conception du système de commande de vol, qui fut à l’origine de l’accident du Lion Air 737 Max en octobre 2018.

Avec autant d’incertitudes mécaniques autour du 737 Max, Boeing connait actuellement une crise de très grande ampleur. il y a même une tendance encore plus inquiétante qui pourrait impacter Boeing plus sévèrement: C’est tout simplement le fait que Spirit Airlines abandonne totalement ses commandes de Boeings et s’oriente vers des Airbus.

Selon Bloomberg, Spirit envisage d’ajouter 100 nouveaux A320 à sa flotte d’ici 2021.

La compagnie aérienne low cost n’utilise que des modèles de la famille Airbus A320, et devrait disposer d’une flotte de 145 avions d’ici la fin de l’année et de 193 d’ici la fin du quatrième trimestre 2021. Spirit Airlines pourrait faire voler entre 300 et 320 avions dans les années à venir.

Tout comme Spirit Airlines, de nombreux autres compagnies aériennes ont hésité sérieusement à renouveler des commandes de Boeings 737 Max depuis le début de la crise, il y a environ un an.

Airbus est sur la bonne voie cette année car pour la première fois depuis 2011, l’entreprise dépasse même Boeing dans ses ventes annuelles, s’il on tient compte des accidents récurrents des Boeings 737 Max.

Airbus prévoit de livrer 571 avions à réaction au cours des neuf premiers mois de 2019.

Les livraisons de A321 ont bondi de 57% au cours des neuf premiers mois, atteignant son niveau le plus élevé sur quatre mois en septembre.

Boeing a stoppé depuis ses livraisons et a réduit sa production de 20%, soit 42 avions par mois.

Boeing: peut-on parler de catastrophe industrielle ? 1 avionneur sino-russe pour concurrencer Airbus et Boeing

La crise du 737 Max a permis à Airbus d’accumuler de grosses commandes, y compris avec des compagnies américaines.

Boeing fait face aujourd’hui à la plus grande crise qu’elle n’a jamais connue depuis 100 ans.

Le coup dur que traverse Boeing n’en n’ait qu’à ses débuts. Boeing a perdu toute crédibilité en 2019, et ce n’est qu’une question de temps avant que d’autres compagnies aériennes américaines ne se tournent vers Airbus.

Source: zerohedge

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site “l’once d’or”. Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

L’Or des Fous (Broché)


Prix habituel EUR 24,00
Neuf: EUR 24,00 EUR En stock
Used from: EUR 24,00 En stock
buy now

Guide de l’Investissement en Or et autres métaux précieux (Broché)


Prix habituel Price Not Listed
Neuf: 0 Non disponible
Used from: 0 En stock
buy now

L’effondrement du dollar et de l’euro et comment en profiter (Broché)


Prix habituel EUR 22,00
Neuf: EUR 22,00 EUR En stock
Used from: EUR 22,00 En stock
buy now

Guide d’investissement sur le marché de l’Or (Broché)


Prix habituel EUR 26,35
Neuf: EUR 26,35 EUR En stock
Used from: EUR 26,35 En stock
buy now

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
3 Comment threads
0 Thread replies
3 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
albiPierre LondoncocaPolet Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
albi
Invité

assemblés aux Etats-Unis??

Pierre Londoncoca
Membre
Pierre Londoncoca

@Polet, ce n’est pas une bonne nouvelle pour le transport aérien qui dépend d’un duopole Airbus Boeing et qui, quoi qu’il arrive, va être gravement impacté par le désastre industriel de Boeing. Déjà, de nombreux sous-traitants de Boeing sont en péril y compris beaucoup de sous-traitants français…
D’ailleurs, Airbus est incapable de suppléer aux retards colossaux de livraison de Boeing en augmentant ses cadences de production saturées.
Ce sont aussi et surtout les compagnies aériennes au niveau planétaire qui vont subir le choc de plein fouet. Et leurs clients…

Polet
Invité
Polet

Tiens, une bonne nouvelle. C’est rare.