Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Pourquoi l’assurance-vie, placement préféré des Français, est en danger ?

Avis de tempête sur le secteur européen de l’assurance, titre le grand quotidien économique Les Echos !

Il faut dire que l’agence de notation financière Moody’s a adossé lundi soir une perspective négative au secteur européen de l’assurance. Les assureurs-vie français sont particulièrement pointés du doigt.

Alors les lecteurs de ce site ne seront certainement pas surpris que l’on en arrive là. L’agence Moddy’s, comme lors de la crise des subprimes ou de celle de la dette des Etats européens, ne note pas les risques comme il convient et attend bien trop tardivement pour le faire.

Cela fait 10 ans, qu’il était évident que nous irions vers des problèmes et des difficultés sur le marché de l’assurance-vie et avec les fonds en euros en particuliers.

Les agences de notation attendent au maximum avant d’émettre leurs alertes qui sont devenues auto-prédictives et auto-réalisatrices.

Ainsi, Moody’s vient de « découvrir » que  » si jusqu’ici, la perspective était stable, le contexte des taux bas, qui pèse déjà sur les ratios de solvabilité des acteurs, et les risques de récession, changent la donne ».

Ils sont trop forts chez Moody’s ; une agence qui pourrait tourner avec seulement une dizaine de personnes, pour sortir ce genre d’analyses.

Du côté d’Europe 1 la chronique éco de Nicolas Barré était consacrée également à ce sujet.

Pourquoi l’assurance-vie, placement préféré des Français, est en danger

En raison de la forte baisse des taux d’intérêt, l’existence du placement préféré des Français est menacée, du moins sous sa forme actuelle. Les professionnels du secteur, en grande difficulté, songent à introduire une part de risque dans les contrats.

Philippe Béchade & Pierre Sabatier: “Les assurances-vie sont-elles vraiment en DANGER ?” Charles Sannat: Assurance-vie: “Dans un univers de taux négatifs, la garantie de capital va évidemment sauter !”

La baisse des taux d’intérêt est une bonne nouvelle pour les particuliers souhaitant acquérir un bien. C’est une moins bonne nouvelle pour l’assurance-vie, le placement préféré des Français, dont l’existence même est menacée. Ce qui est franchement préoccupant, c’est que les assureurs-vie qui commercialisent ces contrats sont pris à la gorge : l’argent que leur confient les épargnants est largement placé en obligations d’Etats qui, aujourd’hui, ne rapportent plus rien.

https://www.lesechos.fr/finance-marches/banque-assurances/avis-de-tempete-sur-le-secteur-europeen-de-lassurance-1149246

https://www.europe1.fr/economie/alerte-sur-lassurance-vie-le-placement-prefere-des-francais-3932397

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
2 Comment threads
0 Thread replies
2 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
collapsologueimpertinentPoujade51 Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
collapsologueimpertinent
Invité
collapsologueimpertinent

Il serait bon de savoir par quoi remplacer son assurance vie, pour avoir quelque chose qui rapporte même peu, mais sans risque pour ne pas perdre son capital en vue de la retraite

Poujade51
Invité
Poujade51

Et oui en incluant du risque dans le produit, on pourra “bouffer” le capital des petites gens à destination encore une fois de la finance mondiale. A force de réitérer les mêmes procédés, je doute qu’il reste suffisamment de moutons à tondre pour s’en sortir!
La facture de la farce de la plus grande émission monétaire à l’échelle de la planète va finalement devoir être présentée : ça risque de saigner!