Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Début de la suppression de l’Impôt sur la Fortune Immobilière ? Réforme de l’IFI par le Sénat
 

Le Sénat réforme l’impôt sur la fortune immobilière (IFI) , qu’il considère comme un « mauvais impôt ».

Samedi 23 novembre, les sénateurs ont voté, une série d’amendements qui modifient les effets de l’impôt sur la fortune immobilière (IFI), instauré en 2018 en remplacement de l’ISF.

Les sénateurs ont ainsi rajouté l’indexation de l’assujettissement et du barème de l’IFI à l’indice des prix hors tabac. L’IFI serait donc (enfin son barème) indexé sur l’inflation. Cela aurait pour effet de reculer chaque année un petit peu le seuil de déclenchement de l’IFI.

Les sénateurs ont également voté une réduction de l’assiette de l’IFI pour les non-résidents fiscaux.

Le gouvernement avait émis un avis défavorable à ces amendements, le ministre des Comptes Publics Gérald Darmanin jugeant que M. De Montgolfier « veut supprimer l’IFI ou réduire son assiette ».

Enfin, toujours les mêmes sénateurs ont relevé le plafond à 75.000 euros au lieu de 50.000 précédemment pour la déduction au titre des dons.

Enfin, il a également été décidé d’une mesure exonérant de 75 % de l’IFI les propriétaires de monuments historiques situés dans les zones rurales et dans les Outremers…

Evidemment rien n’est fait et l’Assemblée Nationale reviendra sans doute sur certains éléments, mais l’IFI est très critiqué, et c’est un impôt aussi stupide qu’imbécile, pour la simple et bonne raison que l’immobilier est déjà plus que largement taxé dans notre pays, sans oublier que les locataire sont ultra protégés vis-à-vis des propriétaires. Il est assez logique que les sénateurs attaquent ainsi l’IFI, mais cela tombe au plus mauvais moment pour le gouvernement qui n’a pas besoin que l’on touche à ce totem érigé en symbole de la « justice sociale » par une gauche à bout d’idée.

Un impôt ne doit pas être « jûûuste », il doit être efficace et économiquement supportable. Or l’IFI va jusqu’à 1.5 % de la valeur de votre patrimoine à payer chaque année ! En 10 ans, à la louche c’est 15 % de la valeur de votre patrimoine qui repart à l’Etat. Insupportable pour certains qui préfèrent quitter le pays et aller se faire tondre au Portugal par exemple.

Le fossé entre les riches et les pauvres: Le germe de la révolution ! Jacques Sapir: “Les très riches paient moins d’impôt en raison de la financiarisation des économies mondiales !”

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x