Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
C’est sans espoir. Les Ehpad canadiens se préparent à des décès en masse !
 

Des responsables de la santé canadienne ont donné l’ordre à tous les Ehpad de garder et de s’occuper au mieux des personnes âgées, même si elles contractaient le Covid-19. Il ne faut en aucun cas les conduire dans des hôpitaux en raison de leur taux de mortalité élevé, selon les Global News du Canada.

Ces ehpad finissent par se transformer en de véritables mouroirs, dans lesquels les personnes âgées semblent ne plus avoir d’espoir, comme par exemple ceux qui ont un cancer du cerveau et qui doivent rester sur place car il n’y a plus rien à faire, a déclaré Tanya Bartley, dont la grand-mère est décédée le mois dernier au Pinecrest Nursing Home, à Bobcaygeon, Ontario – où 22 résidents sont décédés et un tiers du personnel est isolé en raison du coronavirus.

« Personne n’est au dessus des autres ici. Tout le monde est à la même enseigne. Cela m’est égale, qu’il s’agisse d’un gamin de 2 ans, 10 ans, 20 ans, un quinquagénaire ou une personne plus âgée. Peu importe, a ajouté Bartley.

Une résidente atteinte de démence, Edna Bowers, était l’une de ces victimes du coronavirus qui a été traitée à domicile et non transférée à l’hôpital.

Dans une lettre du 23 mars 2020 publiée par le Global News, le docteur Allan Bell – directeur médical et chef de la médecine d’urgence à Quinte Health Care (QHC) à Belleville, en Ontario, présente des suggestions sur la manière dont les administrateurs de soins de longue durée, devraient se préparer à une éventuelle épidémie de Covid-19 au sein de leurs instituts.

Il est très important d’avoir ces échanges en termes de prévention. Cela donne aux familles le temps de digérer les informations lorsqu’elles ne sont pas en situation de crise et, en cas d’épidémie, il est difficile de gérer toutes les conversations en même temps, lit-on dans la lettre, tout en déconseillant les visites à l’hôpital – Ayant peu d’options face aux patients fragiles.

Nos collègues en soins intensifs sont fermement convaincus que le traitement avec un ventilateur artificiel ne changera pas grand chose en termes de survie pour les patients fragiles et qu’il est très peu probable qu’un soutien avec un ventilateur artificiel soit proposé, poursuit la lettre, et pour les résidents qui développent une insuffisance respiratoire, les soins doivent de concentrer sur les soins palliatifs pour soulager les souffrances en fin de vie.

Lorsqu’elle a été contactée par Global News, la ministre de la Santé de l’Ontario, Christine Elliott, a déclaré qu’elle ignorait les consignes – ajoutant que personne ne se verrait jamais refuser des soins den salle d’urgence.

Si les gens sont suffisamment malades pour aller à l’hôpital, bien sûr, ils seront transportés à l’hôpital. S’ils présentent des symptômes du Covid-19, et qu’ils ont été diagnostiqués, ils peuvent être maintenus en l’isolement à l’intérieur de leur domicile, et ça, nous le ferons aussi. Mais personne ne se verra refuser des soins d’urgence s’ils en ont besoin, a-t-elle déclaré.

Elliott dit qu’aucun patient n’a été refusé à l’hôpital, ajoutant : « S’ils doivent y être emmenés, ils y seront emmenés ».

On ne sait pas d’où viennent les directives, car plusieurs personnes s’étant plaintes ont présenté à Global News des expériences similaires.

Une famille du Sud-ouest de l’Ontario affirme que qu’un de leur membre a été invité à signer une renonciation, sur laquelle elle accepte de rester en soins de longue durée chez elle en cas d’épidémie – Global News.

Selon les responsables de santé, les résidents des foyers de soins de longue durée font l’objet d’un dépistage deux fois par jour dans le but d’essayer de limiter la propagation du virus.

Source: zerohedge

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site « l’once d’or ». Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
JeanD
JeanD
1 mois plus tôt

Il faut utiliser la Chloroquine comme elle est utilisée contre le paludisme, c’est une mesure préventive et prophylactique, afin de préserver la vie des personnes âgées ! Dés qu’il y a le moindre symptôme, le moindre doute, il faudrait immédiatement l’utiliser, ne pas attendre le développement de la maladie… La Sagesse, c’est d’être préventif, et ne pas attendre que cela soit trop tard pour agir ! Je penses que la non-utilisation de la chloroquine est une acte criminel volontaire, surtout envers les personnes âgées !!! Une forme de réforme de la retraite par « euthanasie »… une contagion par omission volontaire est… Read more »

Jane Calamite
1 mois plus tôt

Si vous aimez vos parents sortez-les des Ehpads.

2
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x