Commandant AUBENAS: « A y est c’est parti, le Krach Immobilier du siècle est là ! »

L’effondrement des transactions immobilières va entraîner la chute des prix. C’est doublement une bonne nouvelle : pour le pouvoir d’achat et pour la disparition du soutien de la parasitocratie social-démocrate par la bourgeoisie. Les promoteurs immobiliers en faillite exigent des gouvernements (qui s’empressent d’accepter) de racheter leurs biens invendable pour y installer des clochards et autres migrants. Nous ne sommes qu’au début d’un phénomène qui va prendre de l’ampleur et finir en révolution.

Thami Kabbaj: “Immobilier: Peut-on CRAINDRE le PIRE, voire le Grand KRACH ?” Philippe Herlin: “Hausse du taux des crédits immobiliers (Le Monde). Et voilà, la fête est finie ! A prévoir: une baisse, si ce n’est une chute, des prix de l’immobilier…”

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site « l’once d’or ». Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
[AMAZONPRODUCTS asin= »2914569661,2865532321,2914569823,2297004788,2915401233″ partner_id= »busbb-21″ locale= »fr »]

63 commentaires

  1. Risque d’une crise des subprimes à grande échelle ; disparition des revenus de millions de foyers et entreprises endettés, une cascade de retards de paiements.
    C’est dans le vide de la pensée que s’inscrit le mal .
    Hannah Arendt .

  2. « Le crack immobillier du siècle » et mon cul sur la commode ! Nous sommes en 2020 et le siècle à encore 80 ans a courrir on pourra parler de krach immobillier du siècle en 2099 !

  3. Le taux négatif ou loyer « négatif » cela veut dire que si vous prêtez de l’argent à quelqu’un, il ne vous le rendra jamais !!!
    Il y a tjs quelqu’un qui paie. j’invite les socialistes/gauchiste à dire à leur peuplasse qu’ils vont travaillez gratuitement, voir même toucher un salaire négatif…
    La réalité de la vie (je vends des tomates et mon voisin les achète) va vite s’imposer à l’abrutissement économique du peuple français depuis 50 ans. L’état n’a pas d’argent, il le prend.

    1. Regarder « Hyperinflation Allemande sous la république de Weimar » et comment la France du Front populaire a participé au national socialisme d’Hitler. Il faudrait faire un « Nuremberg » des politiques qui prennent des décisions sous couverts du « bien des peuples » (le diable se cache dans les détails / les meilleures intentions ne sont bonnes qu’à paver l’enfer).

  4. La demande de logements explose en France:l’état est incapable de construire autant de logements en si peu de temps.Si l’état arrive a solvabiliser les demandeurs,le marché va repartir plein pot.Une piste:appliquer les taux négatifs aux emprunteurs comme au Danemark.Ainsi les gens seraient payés pour emprunter et investir dans un logement.Il suffirait d’instaurer une taxe immobilière de solidarité entre les propriétaires et les nouveaux entrants.C’est un peu l’idée du loyer »négatif » qui pourrait ressurgir pour les propriétaires.Ceux ci seraient gagnants,car meme s’ils payent le loyer négatif,leur bien immobilier gagnerait de la valeur grace a la demande.

  5. C’est une analyse hyper réaliste, une réalité qui va s’imposer au peuple…
    Les bobos gauchos qui ont investit dans le locatif avec nos impôts vont prendre chers, c’est ce que j’attendais pour devenir propriétaire (et je ne compte pas les bienfaits de cette concentration ou les camps sont notre habitat, comme les divorces….). Je table sur une chute d’au moins 50% sur Lyon).
    Après le socialisme européen de 36-45 (la France a continuée après De Gaulle), voici le socialisme global, planétaire. Le rêve des Rockefeller, Bill Gates, du NOM… Vous étiez tous prévenus pourtant, même « Sharko » l’avait dit dans plusieurs meeting « le nouvel ordre mondial est en marche…. et personne, je dis bien personne ne pourra l’arrêter…).

    1. Une personne un peu atypique, mais diablement drôle et clairvoyante !

      Pour le sérieux absolu (Il donne même envie de chialer), vous avez Bernard-Henri Lévy à votre disposition !

    2. D’accord avec vous, sa façon de parler des soi-disant « parasites planétaires » est écœurante et grotesque. Un vrai raciste, ce type !

  6. Il ne parle pas de ceux qui perdent leur emploi et qui ne peuvent plus payer leur loyer… Les loyers impayés + les impots immobiliers qui augmentent…, les proprios vont faire la gueule !

  7. Je pense que cela va baisser aussi
    Moins de travail donc moins de pourvoir d achat pour acheter son logement et plus de risque donc hausse des taux d emprunts et hausses des impôts pour rembourser la dette et le sociale en France.

    Pour l immigration certains français aiment la diversité ils seront heureux ainsi.

  8. On dirai… qu’il en joui c’est bien venu pour lui le crack

    mais qui est ce con…. c ‘est lui le parasite pas les migrants je veux lui casser la gueule …. je veux un rendez vous pour voir ce parasite
    dépêche branlette …

    les pauvres culs …tout cela sont ses propos
    Mais comment peut on lui laisser la parole…..
    quelle vulgarité..

    1. Mais montre l’exemple alors …prends des migrants chez toi et surtout laisse la communauté nationale en dehors… »La France est pleine »!

    2. Je vous suis sur ce coup, je veux bien un rdv avec ce genre de trouduc. Pour moi ce genre de nazi/pétainiste ne valent pas mieux que les europeistes au pouvoir.

      1. Le maréchal Pétain : Un grand homme de notre histoire, que vous devriez réviser pour mieux l’appréhender.

        L’opinion dominante n’est pas suffisante, si vous voulez mon avis…

    3. Personne ne vous oblige à regarder sa vidéo, ni à apprécier…

      Au regard de votre sensibilité exacerbée, je vous conseille plutôt Libération 2 en 1 : Peut servir de torchon, mais aussi de torche-cul…

      Par contre pour la branlette en pensant à Jean-Paul Sartre et Serge July, ce n’est pas gagné !

      Bien à vous.

      1. Avec ou sans de toute façon tout le monde est à poil tout le temps saufs les actionnaires qui n’assument jamais rien puisqu’on applique pas le bail-in ; encore un truc signé et jamais appliqué!

  9. aprés le confinement allons nous assister a une chute de l’immo
    dans les grandes villes et une hausse dans les campagnes ?
    ( finalement le contraire de ce qui s’est passé depuis 15 ans )

    beaucoup perdront leurs job aprés la crise et retourneront en province
    ou la vie est moins chère et plus tranquille …

    le commandant A y a t’il Pensé ?

    Bien Malin qui peut connaitre l’Avenir

    1. Quand tu n’as plus de travail, tu n’as plus accès au crédit.
      Donc, non, les gens ne vont pas aller acheter ailleurs. Ils deviendront juste plus pauvres.

    2. Je pense que vous avez raison (« le contraire de ce qui s’est passé depuis 15 ans »). Le télé-travail s’est imposé pour beaucoup. Et la ville devient risqué (tensions sociales passée et à venir).

    1. Prends les chez toi les negros…montres l’exemple… et surtout gères les avec ton pognons pas celui de la communauté nationale… car « la France est pleine »!

      1. Il s’agit pas de prendre les migrants chez soit ni de les accueillir alors que la France a 20% de chômage mais de la à les insulter y’a une limite. Le « commandant » ne parle pas des vrais parasites qui se nourrissent sur la bête depuis des siècles. Et oui ajd pour être nationaliste et tranquille tu peux taper sur les africains mais la communauté organisée surtout pas alors que certains grattent qques centaines d’euros et d’autres ça se chiffrent en milliards.

  10. Les changements planétaires n’attendent pas les crétins qui font leur business sur la surface du globe.
    Aubenas et compagnie qui se prennent de haut (« commandant »… ha ha ha) ne sont que des moucherons…

  11. De quel marché immobilier parle-t-on ? c’est un marché hétérogène du fait de la nature des biens. En gros il y a 4 typologies :
    – les grandes métropoles;
    – les proches banlieues;
    – la zone « rurbaine » (pas tout à fait rural mais rattachée aux métropoles);
    – le milieu rural.

    la crise actuelle, notamment pour les classe moyennes aisées, remettra en question le mode de vie actuel. Sera-t-il toujours pertinent de rester dans des zones denses, mais dont la qualité de vie se déteriorera rapidement en cas de crise ? Faut-il se mettre en mode survivaliste dans des campagnes éloignées au risque d’un désert médical?

    A mon avis, les 2 extremes risques de pâtir au profit de zones urbaines peu denses, comme des villes moyennes de province ayant une offre intéressante en matière d’infrastructure (santé, transport, internet). On constate d’ailleurs une augmentation des prix immobiliers dans les villes le long des lignes à grande vitesse à 2 heures de Paris en TGV.

    Dans beaucoup de cas, grâce au réseau fibre, il ne sera plus nécessaire de s’entasser dans des villes surpeuplées pour développer un business de services et cela sera destructeur pour les grandes métropoles.

    1. Absolument. Je pense aussi que les villes (métropoles) vont perdre. Au profit villes moyennes et espaces rurbains (dont les lotissements, qui sont pertinents en temps de crises car proximité sociales et résilience aisée).

  12. Je pense qu’il fait erreur, en effet la taille du bilan de la BCE vient d’atteindre un nouveau sommet historique à 5257,49 milliards d’euros… c’est 12 % de plus comme ça, d’un coup, alors une baisse de l’immobilier ?!? Non vraiment Aubenas se trompe de sens ! Egon me semble plus dans le vrai : lui il parle d’une baisse de l’immobilier RELATIVE (par rapport à l’or) mais pas en € évidemment (en € il prévoit même plutôt une hyperinflation).

    1. La chute du prix de l’immobilier est inexorable (Et va s’écarter de l’inflation) par le simple jeu de l’offre et de la demande…

      1. Tout à fait, quand les banques seront en difficulté à cause des faillites d’entreprises et qu’en plus les citoyens perdent leur emploi, les taux d’intérêts monteront, et les ventes font chuter, et boom la bulle.

      1. Non, car il ne sait même pas ce que c’est que le communisme ! Sa philosophie se résume à la jalousie et l’aigreur.

        Il est con, tout simplement…

    1. Le plus crétin, c’est lui ou son peuple ? trompe a renouvelé ses attaques contre la Chine,avoir «dissimulé» la gravité de la pandémie. manu a aussi mis en doute la transparence de Pékin. 3.000 morts par jour et 34.600 décès, le pays le plus durement touché par la pandémie .

      1. Ce sont les néo-conservateurs (Ashkhénaze en général) qui dictent la conduite à suivre en Amérique à travers l’AIPAC et l’ADL.

    1. Oui, je l’aime bien aussi ! 😀

      Delamarche aussi a annoncé il y a bien longtemps le fait que l’État allait taper tôt ou tard sur les propriétaires immobilier…
      La solution à laquelle je pense du coup, est d’acheter tout de même une maison de campagne d’ici la fin de l’année, puis de réduire mes revenus pour devenir non imposable… 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page