Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
La cour constitutionnelle allemande vient-elle de sceller le sort de l’euro et de l’Union ?
 

La Cour constitutionnelle allemande vient de tirer un gros coup de canon en direction de la BCE. Elle a accusé la cour européenne d’enfreindre les traités européens, déclenchant ainsi un combat de titans pour la suprématie judiciaire dans l’Union.Dans son jugement explosif, la Cour constitutionnelle allemande a indiqué que la BCE avait outrepassé son mandat légal. Elle a « manifestement » enfreint le principe de proportionnalité avec ses achats obligataires massifs, qui ont atteint désormais 2,2 trillions et qui vont continuer d’augmenter de façon dramatique. La banque s’est égarée, s’éloignant de ses prérogatives monétaires pour s’engager sur le terrain des politiques économiques.

La cour affirme que la Bundesbank peut continuer à acheter des obligations durant une période de transition de 3 mois. Mais, au-delà, elle devra se désister de toute implication dans « l’implémentation et l’exécution » de ces mesures illégales jusqu’à ce que la BCE soit en mesure de justifier ses actions et de répondre aux objections de la Cour. La Cour constitutionnelle a en outre indiqué que la Bundesbank doit également clarifier comment elle va vendre les obligations qu’elle possède déjà.« Pour la première fois de l’histoire, la Cour constitutionnelle a jugé que les actions et les décisions d’entités européennes ont été au-delà de leurs compétences légitimes, et qu’elles n’ont donc pas de validité en Allemagne », a déclaré le président de la Cour, Andreas Vosskhule.Aucun autre pays n’a osé s’engager sur ce terrain depuis la création de la Communauté en 1957. Il s’agit d’un moment charnière crucial pour le projet européen.Olaf Scholz, le ministre des Finances allemand, a déclaré que la Cour avait défini des « limites très claires ». L’Europe va donc devoir trouver d’autres méthodes pour maintenir l’Union monétaire sur les rails.La Cour de Karlsruhe a donné la leçon à la Cour européenne de justice. Elle estime que son attitude dédaigneuse à propos de la question de la proportionnalité est « incompréhensible » et non conforme dans son approche « avec virtuellement toutes les lois européennes ». Les juges européens ont agi de façon ultra vires, en ignorant les traités européens.

L’Europe est en Faillite TOTALE ! L’élite bruxelloise, non élue et non soumise à l’obligation de rendre des comptes, cherche désespérément à empêcher le navire de couler. Mais la chute de l’UE et de l’euro est inévitable.

Dans un passage virulent, la Cour constitutionnelle rappelle aux juges européens qu’ils sont les garants des traités, et non l’inverse. Si les cours nationales doivent valider à l’aveugle les décisions des institutions européennes, on risque de se retrouver sur une pente savonneuse qui menace les fondements de la démocratie.

Lire la suite sur or-argent.eu

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site « l’once d’or ». Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
8 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
TOUSDEKON
29 jours plus tôt

Il est bien temps de quitter l’UE et que la France reprenne sa souveraineté:

Jean-Philippe Beaucher
29 jours plus tôt

Il est compréhensible qu’un pays travailleur, rigoureux, un pays d’épargnants attachés aux intérêts « positifs » puisse considérer avec horreur la politique de la BCE de Lagarde, en droite ligne de celle de Draghi. Le spectre de Weimar rode toujours en Allemagne. Alors oui, dans la récession/dépression à venir, d’importants changements vont avoir lieu. Il ne s’agit pas de juger, mais de comprendre qu’on puisse avoir envie de sauter d’un navire qui prend l’eau. Probablement dans l’après Merkel.

Pas moi
Pas moi
29 jours plus tôt

Weimar est à l’Allemagne ce qu’un régime parlementaire est à la France :
« Plus jamais cela ! »
D’où les positions économiques allemandes et les positions institutionnelles française:
Aucune réflexion sur le contexte actuel pour changer les points de vue d’où un immobilisme dogmatique qui nous amène là où nous en sommes.
Et je ne suis pas sûr que la pseudo pandémie y changera quelque chose.
A voir …
 

Th'oms Hk
1 mois plus tôt

La première chose que j’aimerais dire c’est : eux ils débarquent d’où pour s’en rendre compte seulement maintenant ?
Deuxièmement : s’ils tirent un tel coup de canon maintenant, connaissant très bien les risques encourus par l’UE et l’euro, dont ils ont été les plus grands bénéficiaires de ses politiques, vous pensez pas que c’est parce qu’ils ont un plan de secours bien rôdé déjà ?…
La fin de l’année et les années suivantes ça va bien secouer et dans tous les domaines.

Pas moi
Pas moi
29 jours plus tôt
Reply to  Th'oms Hk

La BUBA a toujours changé et change toujours les DM contre des euros …
Pourquoi alors que la BDF ne le fait plus depuis bien longtemps vis à vis des FF ?
 

Shark
Shark
1 mois plus tôt

Quand les Allemands disent nein ! c’est nein !

albi
29 jours plus tôt
Reply to  Shark

accuser, pointer du doigt une anomalie ,un dysfonctionnement, est a la portée du premier venu, mais passer de la parole aux actes,c’est une autre histoire. oseront ils « casser la baraque? » j’en ai de gros doutes.

Shark
Shark
29 jours plus tôt
Reply to  albi

Ils  » casseront la baraque  » , dés que le prochain quittera l’ue , je pense à l’Italie , l’Espagne , ou le Portugal , ces trois pays sont entrain de broyer du noir en ce moment .