Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Les salariés de grands pays de la zone euro ont vu leur revenu fondre de 7 %
 

Selon la BCE avec la crise sanitaire liée au Coronavirus, les salariés de grands pays de la zone euro ont vu leur revenu fondre de 7 % et ce recul, relativement limité disons-le par rapport à la gravité de la crise, est lié au recours massif au chômage partiel dans les pays de la zone euro.

Pour la BCE sans ces indemnisations massives, la baisse de revenu aurait atteint 22 % !

La BCE parle bien des salariés, ce qui est très bien, mais elle n’évoque pas le sort des millions de petits entrepreneurs européens pour qui les indemnisations ont toujours une bonne raison pour ne pas être versées et pour qui la situation est devenue très délicate.

« Ces estimations reposent sur l’étude des dispositifs de chômage partiel appliqués à environ 36 millions de salariés dans cinq grandes économies de la zone euro : 10 millions sont concernés en Allemagne, 3,9 millions en Espagne, 12 millions en France, 8,5 millions en Italie et 1,7 million aux Pays-Bas ».

Si la France a fait plus de chômage partiel que l’Allemagne, avec 10 millions de personnes concernées outre Rhin, le PIB allemand est bien touché lui aussi au cœur.

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x