Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Une été sans touristes américains en Italie, ce sont 2 milliards d’euros en moins !
 

« La fermeture des frontières européennes aux Américains cet été en raison de la pandémie se traduirait par une perte de 1,8 milliard d’euros pour l’économie italienne, a estimé dimanche le principal syndicat agricole, la Coldiretti.« Les voyageurs en provenance des Etats-Unis sont les touristes non européens qui apprécient le plus l’Italie, avec 12,4 millions de nuitées l’été », selon les données de la Banque d’Italie (Bankitalia) du 3e trimestre 2019, citées par Coldiretti.Leur absence cet été se traduirait par « une perte de 1,8 milliard d’euros pour le tourisme Made in Italy », souligne la Coldiretti dans un communiqué.

A cette perte s’ajouterait celle des voyageurs en provenance de Russie, « qui n’ont cessé de croître ces dernières années, alors que des signaux faibles continuent d’arriver d’Allemagne et d’Europe du Nord malgré la réouverture des frontières (intra-européennes) depuis quinze jours », précise le syndicat ».Si le sort des Américains n’est pas encore totalement tranché, il est peu probable que l’Union Européenne les laissent entrer, de même que les sud Américains. Les Russes, ce ne sera pas terrible, et Français comme Allemands seront peu nombreux à franchir réellement les frontières tant les incertitudes sont grandes.Conclusion ?La saison touristique sera de mauvaise à très mauvaise.Les marchés vont devoir prendre en compte que la crise est plus profonde et que le rebond sera moins fort que prévu, car les agents économiques de base que nous sommes, adoptons une stratégie de prudence en masse ce qui va peser considérablement sur la reprise de la consommation.

Pour le reste, le manque de vols, les compagnies aériennes clouées au sol, le risque de se retrouver bloquer à l’étranger, les restrictions en tous genres, vont terriblement peser sur l’économie en générale.

Warning: L’économie italienne à genoux ! C’est la crise de trop !! ACHTUNG ! L’Allemagne pourrait finir par pousser l’Italie hors de la zone euro !

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments