Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
On va en parler… la nouvelle stratégie chinoise appelée : « double circulation ».
 

La nouvelle stratégie économique chinoise est baptisée la « double circulation » en référence à la capacité de la Chine à développer son marché intérieur et à maintenir ses relations avec l’extérieur. Et vous allez en entendre de plus en plus parler au fur-et-à mesure où, les tensions géopolitiques liées à la démondialisation souhaitée par Trump et le courant souverainiste américain vont monter.

Vous en entendrez encore plus parler si en novembre prochain Donald Trump est réélu pour un second mandat.

« Selon un commentaire du Quotidien du Peuple, le journal phare du PCC que les autorités locales ont tendance à prendre comme référence pour l’interprétation des politiques, prendre le marché intérieur comme pilier n’est « absolument pas une opération à huis clos »; il est là pour exploiter le potentiel des demandes du marché intérieur pour faciliter une meilleure connectivité entre les marchés nationaux et étrangers pour une croissance plus résiliente et plus durable.

Le nouveau modèle de développement, ou double circulation, est plutôt une solution proposée par la Chine dans les moments difficiles pour renforcer à la fois sa propre résilience économique et celle du monde.

Alors que la demande à l’étranger devrait rester modérée en raison de la pandémie mondiale de coronavirus, la réunion du bureau politique a exhorté les efforts visant à continuer à accroître la demande intérieure, à contrer l’impact du COVID-19, à stimuler la consommation finale et à créer les conditions d’une amélioration de la consommation.

Si la demande du marché d’1,4 milliard de personnes du pays (et de ses 400 millions de salariés à revenu intermédiaire en particulier) est correctement libérée et satisfaite comme il faut, elle devrait apporter un soutien énergique à la reprise économique de la Chine et, à son tour, une solide reprise de l’économie chinoise contribuera à stimuler le moral mondial dans la poursuite de la croissance post-pandémie.

Du côté de l’offre, la Chine a pris des mesures à plusieurs volets, allant de la réduction des taxes et des frais à un soutien financier ciblé, pour éviter que la chaîne d’approvisionnement ne succombe aux chocs de l’épidémie et conserver la vitalité des entités du marché.

Si l’économie chinoise a réussi à rebondir régulièrement, les analystes estiment que d’autres effets d’entraînement peuvent être attendus dans le monde ».

La chine détient une arme de destruction massive avec ses 1100 milliards $ de bons du trésor US ! La Chine est susceptible de déclencher un événement financier qui conduira à l’effondrement du dollar et à une réévaluation de l’or.

L’idée des Chinois et du président Xi Xinping c’est de partir du principe que les « perturbations économiques » seront « durables » et qu’il faut se préparer à l’autosuffisance, mais qu’il y aura toujours de opportunités internationales même si la mondialisation se « déglobalise » par nécessité autant géopolitique qu’environnementale par exemple.  C’est le sens de la double circulation, avec un réglage du parti en fonction des circonstances et des opportunités.

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x