Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
L’État et les squatteurs: même combat et même ennemi
 

Mon cher lecteur,

Encore un scandale, encore un couple de personnes âgées à la porte de chez eux pendant 3 semaines et empêchés par la loi et la police de rentrer dans LEUR maison squattée et dégradée par des occupants malveillants et déprédateurs.

Que fait la Police ? Elle est empêchée par la loi. Que fait le législateur ? Il protège ces squatteurs qui lui sont si utiles et font le sale boulot à sa place. Il vous marche dessus cyniquement et vous fait porter le poids de ses propres lois destructrices.

Les squatteurs sont utiles à l’État car ils vous incitent à ne pas laisser un logement vide sous peine de catastrophe.

Et c’est vrai : trop de logements vides sont une nuisance pour les voisins, la vie de quartier, l’attractivité des villes, le commerce, les impôts… Ils se dégradent plus vite, ils augmentent la facture de chauffage des mitoyens, ils ne participent pas à la vie : ce sont des poids morts.

Un maire a horreur d’un taux de vacance trop élevé dans sa ville. Les commerçants aussi, les habitants encore plus.

1,2 million de logements vacants sacrifiés par des lois iniques

Et pourtant en France, il y a aujourd’hui 1 200 000 logements qui pourrissent et pourrissent la vie des autres.

D’une part, 750 000 logements correspondent à la différence entre le taux de vacance locative entre 2006 et 2018 passé de 6,3 à 8,4 % et d’autre part, les résidences secondaires par défaut, celles qui seraient louées si cela en valait la peine peuvent s’estimer à 400 000 logements (nous sommes passés de 3,1 à 3,5 millions de résidences secondaires entre 2006 et 2018).

Au total nous approchons 1,2 million de logements qui pourraient être occupés et pourraient soulager un marché en surchauffe et qui se retourne contre les propriétaires eux-mêmes (encadrement des loyers, IFI…).

Cela correspond déjà à 4 ans de constructions neuves, y compris dans des grands centres-villes sans foncier disponible.

Or les périodes de crise comme celle dans laquelle nous entrons font augmenter les taux de vacance : la situation n’est pas près de s’améliorer.

Je m’appelle Guy de La Fortelle et je rédige le service d’information GRATUIT et INDÉPENDANT : L’Investisseur sans Costume.

À partir d’aujourd’hui, je vais vous dire tous les secrets de l’économie et de la finance que les médias grands publics « oublient ».

J’ai écrit un article complet sur L’État et les squatteurs : même combat et même ennemi

CLIQUEZ ICI POUR LE RECEVOIR GRATUITEMENT.

À votre bonne fortune,

Guy de La Fortelle

Source: planetes360

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site “l’once d’or”. Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
7 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Poujade51
Poujade51
7 jours plus tôt

Une solution : un petit billet sous le manteau à quelques gros Malabars qui font le sale boulot et si ça merde, nier les connaitre….

Alain
Alain
8 jours plus tôt

Comment peut-on accepter l’idée que certains dans ce pays disposent de deux logements et plus, quand d’autres n’ont rien ?
Égalité et Fraternité ?
Mon cul !
C’est chacun pour sa gueule !
Peuple de merde !

Last edited 8 jours plus tôt by Alain
Polet
Polet
8 jours plus tôt

Je reviens de vacances, ma maison est squattée…. MMMM… loi ou pas, ils seront vite dehors

Tournesol
Tournesol
8 jours plus tôt
Reply to  Polet

Surtout si tes chiens ont faim !

generalchanzy
generalchanzy
8 jours plus tôt

Quand je vois le nombre de maisons et d’appartements “saisonniers” donc vides au moins 10 mois par an et le nombre de familles qui cherchent un logement, je me dis que ça ne tourne pas rond.

Dick-Butt
Dick-Butt
8 jours plus tôt

Y’a pourtant une solution très simple, dès que vous constatez la présence de parasites, vous appelez la gendarmerie et dites que des individus sont chez vous et qu’ils prennent en otage quelqu’un, là vous pouvez être tranquille, ils seront délogés très facilement, car les gendarmes devront quoiqu’il arrive les faire sortir vu que leur identité ne correspondra pas avec celle du propriétaire des lieux, et à ce moment là ils ne seront plus chez vous, le tour est joué. Vous n’aurez cas changer la porte par la suite, grâce à la délicatesse du GIGN, c’est pas grand chose pour enfin… Read more »

Last edited 8 jours plus tôt by Dick-Butt
Tournesol
Tournesol
8 jours plus tôt
Reply to  Dick-Butt

Laisse tomber les médias, leur intérêt est ailleurs, toi tu es blanc, proprio, imposé, fiable, respectueux des lois, …
Donc aucun intérêt !

7
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x