Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Dette – Gonfler et mourir !

“Gonfler ou mourir” est un concept inventé par le légendaire Richard Russell. Nous avons malheureusement dépassé ce stade et l’économie mondiale est plus susceptible de se retrouver face à une situation de type “GONFLER ET MOURIR”. Mais il ne s’agit pas seulement de gonfler ou d’imprimer de l’argent pour subventionner les chômeurs ou les entreprises en difficulté. La prochaine grande phase de QE consistera à soutenir le système financier à une échelle beaucoup plus grande.

Ni les entreprises ni les particuliers ne seront en mesure d’assurer le remboursement de leurs emprunts dans les années à venir. Le gouvernement, les États, les municipalités, etc. non plus. Au contraire, tout le monde devra s’endetter davantage pour survivre.

Les pertes sur créances pour les banques seront astronomiques. Même avec les faibles taux d’intérêt actuels, les créances douteuses augmentent rapidement. Et la plupart des banques n’ont certainement pas encore bien mesurer le problème. Les 15 plus grandes banques américaines ont mis de côté 76 milliards $ pour couvrir les créances douteuses et les 32 plus grandes banques européennes 56 milliards €.

Il s’agit de la provision la plus élevée depuis la crise de 2006-2009, qui a entraîné la chute de Lehman et Bear Stearns. Accenture Consulting estime que les pertes dues aux créances douteuses pourraient atteindre 880 milliards $ d’ici à la fin de l’année 2022. Cela représenterait 2,5 fois les provisions sur créances de 2009.

Je doute que les banques aient réalisé l’ampleur des problèmes économiques actuels. Les banques centrales voient clairement les risques. Sinon, elles n’auraient pas paniqué en août 2019.

Source: or.fr

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site “l’once d’or”. Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x