Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Agirc-Arrco vers le gel des pensions complémentaires

L’Agirc-Arrco envisage un gel des pensions complémentaires.

Les pensions complémentaires des retraités du secteur privé risquent d’être gelées au 1er novembre pour un an . Cette préconisation du bureau de l’Agirc-Arrco sera soumise jeudi 8 octobre à l’approbation du conseil d’administration du régime de retraite complémentaire, conseil d’administration qui suit généralement les recommandations du bureau.

Cette absence de revalorisation tient à la crise économique liée à l’épidémie de coronavirus : elle a lourdement pesé sur les finances du régime de retraites qui pourrait voir son déficit dépasser les 6 milliards d’euros en 2020. Réuni mercredi 30 septembre, le bureau de l’Agirc-Arrco a donc proposé la solution la moins favorable aux retraités pour contenir les dépenses : ne pas augmenter la valeur du point , indice qui permet de calculer les retraites de près de 13 millions de personnes, et ce, malgré l’accord signé en mai 2019 par les partenaires sociaux qui prévoyait que, de 2020 à 2023, les retraites complémentaires soient indexées sur l’inflation pour préserver le pouvoir d’achat.

Alors effectivement, ce gel, ne va pas ruiner les retraités de façon rapide.

Mais, insidieusement, les pensions complémentaires, en n’étant plus revalorisées, vont entraîner une baisse progressive du pouvoir d’achat.

Nous sommes dans une situation très paradoxale où notre pays n’a plus d’argent nulle part, mais en dépense sans compter ou presque en faisant racheter indirectement ses titres de dettes par une banque centrale qui ne lui appartient plus et qui loge ces rachats… dans la Banque de France pour qu’ils y soient cantonnés au cas où.

Philippe Pascot: « Le gouvernement nous prépare la retraite à 500€ par mois ! » Covid-19: le casse-tête des caisses de retraite pour payer les pensions…. chute des recettes !!

Bref, un véritable sac de nœuds et une situation terriblement inconfortable dans laquelle nous nous trouvons depuis l’avènement de l’euro et l’abandon de notre souveraineté.

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

5 1 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
7 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
bill
bill
18 jours plus tôt

on étaient des milliers de gilets jaunes,
on sera des millions !

mOi
mOi
19 jours plus tôt

agirc a été “marié” à arrco pour les auver (!) MAIS ils ont du emprunter 8.000.000€ pour payer les retraites jusqu’à décembre :
https://lecourrierdesstrateges.fr/2020/06/04/agirc-arrco-letat-refuse-lavance-de-tresorerie-promise/

Emma Grimaud
19 jours plus tôt

Oh p’tain…

razaras
razaras
19 jours plus tôt

Ce Couillona-Virus est le couteau suisse pour justifier toutes les incompétences…bande de veinards les dirigeants !

Si j’avais été un complotiste, je vous soupçonnerais d’être à l’origine de cette pandemie.

Pourquoi ne pas virer tous les hommes politiques de ce pays pour cause du Corona-virus??
Qui est pour??

Last edited 19 jours plus tôt by razaras
mianne
mianne
18 jours plus tôt
Reply to  razaras

Puisque ce virus a été fabriqué en laboratoire, où en est la plainte pour génocide contre ce laboratoire qui l’a fabriqué et diffusé et contre les commanditaires de cette fabrication puisque cette pandémie était , nous dit-on, prévue depuis plus de dix ans .?
Mais, au fait, une plainte a-t-elle été déposée ?

GardeCH
GardeCH
19 jours plus tôt

Ce n’est qu’un début, continuons le pillage …. lentement mais surement

GardeCH
GardeCH
19 jours plus tôt

Ce n’est qu’1 début, continuons les pillage ….. lentement mais surement

7
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x