Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Vacances de la Toussaint, réservations en chute de 50 % !

Les vacances de la Toussaint approchent à grand pas et s’annoncent particulièrement moroses cette année sur fonds de pandémie, de seconde vague et… de peur de reconfinement.

Les réservations sont en baisse de 50 % par rapport à l’an passé au niveau national alors que pour Paris c’est encore pire avec une chute de 80 % par rapport à l’année dernière à la même période.

Dans les autres grandes métropoles régionales, la baisse des réservations se situe entre 40 et 50 % avec des disparités puisque logiquement les grandes villes, en zone d’alerte maximale ou renforcée, et qui subissent des restrictions de déplacements, où les bars et les restaurants sont fermés n’attirent plus les foules de touristes en délire.

Le secteur de l’hôtellerie s’attend à des faillites en cascade, spécifiquement pour les indépendants et « le comité de la filière tourisme avait estimé en septembre dernier que 25 à 30 % des établissements d’hôtellerie familiale feront faillite d’ici la fin de l’année ».

En attendant tout le monde espère que les réservations de dernières minutes sauveront les vacances de la toussaint.

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
6 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Emma Grimaud
17 jours plus tôt

Débile…

Esprit de contradiction
Esprit de contradiction
17 jours plus tôt

Plus question de faire des projets, c’est trop risqué.

Esprit de contradiction
Esprit de contradiction
17 jours plus tôt

C’est normal, il n’y a plus rien de sur, avec ce gouvernement il faut s’attendre à tout et à n’importe quoi.

gérard
gérard
17 jours plus tôt

Suis triste pour les bobos qui avaient pris l’habitude de partir en vacances 4 mois par an alors que les travailleurs normaux ont leurs 5 semaines.Heureusement il nous reste suffisament de retraités avec un fort pouvoir d’achat pour compenser,tout n’est pas morose

Esprit de contradiction
Esprit de contradiction
17 jours plus tôt
Reply to  gérard

Je pense que la poule aux oeufs d’or est de plus en plus malade, bientôt elle n’arrivera plus à pondre; déjà elle a perdu la motivation de se casser le cul.

gérard
gérard
17 jours plus tôt

Il y en a qui ont les moyens de ne pas se casser le cul grace a l’état protecteur et clientéliste.Et il y a les autres.Si le volume de l’état et des impots diminuait,plus de gens seraient forcés de se bouger.La poule aux oeufs d’or est malade ,mais elle met trop longtemps a crever.Elle n’arrive déja plus a pondre,seule la dette la maintient sous oxygène.Je pense que c’est encore pire en Russie ou aux USA.C’est mieux en Allemagne Suisse ou Danemark

6
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x