Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Les véhicules à énergie nouvelle représenteront 20% des ventes totales de voitures neuves en Chine d’ici 2025.

L’envolée des valeurs boursières des véhicules électriques ne s’arrêtera pas de sitôt. L’élan récent de marques telles que Kandi Technologies, Nio, Telsa, Fisker et d’autres noms de véhicules électriques – déjà bien développées dans des états comme la Californie où de nombreux responsables politiques se sont engagés à interdire les véhicules à moteur à combustion interne – pourrait subir une certaine pression de la part d’un nouveau concurrent, qui représente le plus grand marché du monde, il s’agit en réalité de la Chine.

Les ventes de véhicules à énergie nouvelle représenteront 20% des ventes totales de voiture neuves chinoises d’ici 2025, a estimé le Conseil d’état chinois en début de semaine.

La catégorie des « énergies nouvelles » comprend les véhicules électriques à batterie, les hybrides rechargeables et les véhicules à hydrogène. Les ventes augmenteront à mesure que l’industrie NEV chinoise continue d’améliorer sa technologie et sa compétitivité », selon un nouveau document de politique examiné par Reuters.

Dans le projet quinquennal chinois à l’horizon 2025, le Conseil d’état a tout fait pour stimuler l’amélioration des technologies de véhicules électriques, à la construction d’une recharge plus efficace et à la mise en oeuvre de réseaux d’échange de batteries. Le gouvernement chinois adoptera également des quotas et des incitations pour guider les constructeurs automobiles » (c’est-à-dire les forcer…) à fabriquer des véhicules électriques après la fin des subventions fédérales dans deux ans.

Le gouvernement cherche également des moyens de mettre en oeuvre des véhicules électriques à des fins publiques, commerciales et de transport en commun.

Bien que les nouvelles perspectives chinoises soient légèrement inférieures de l’objectif des 25% qu’il s’était fixé dans une proposition de politique publiée par le ministère chinois de l’industrie et des Technologies de l’information l’année dernière, cela marquerait toujours une expansion significative sur le plus grand marché automobile du monde.

Rappelons que nous avions noté début septembre que la plupart des startups chinoises de véhicules électriques étaient soutenues et renflouées par l’état chinois pendant toute la pandémie.

Ce rapport a été publié quelques semaines seulement après que nous ayons signalé que les nombreux fabricants de véhicules électriques sur le marché chinois sursaturé étaient bien contents d’être plus que soutenus par l’état, ce qui fut le seul moyen d’éviter de faire faillite.

Par exemple, lorsque NIO était dans une situation financière extrêmement tendue il y a quelques mois à peine, c’est le gouvernement municipal de Hefei qui est intervenu pour renflouer l’entreprise en investissant 1 milliard de dollars en espèces pour une participation à hauteur de 24,1% dans l’entité chinoise de l’entreprise – et en obtenant que l’entreprise déménage son siège social dans sa province. Hefei a l’espoir de créer un puissant rival de Tesla, selon Nikkei.

De même, d’autres gouvernements locaux sont intervenus pour aider les jeunes marques de véhicules électriques chinoises. Tout comme Tesla d’Elon Musk, les chinois de NIO, Xpeng Motors, Li Auto et WM Motor ont également compté sur l’argent des contribuables / de l’état pour donner plus de poids à leur visions des choses.

Plus tôt cette année, nous avons évoqué le fait que Li Auto soit entrée en bourse avec succès sur les marchés américains. « Ils ont reçu des investissements de plusieurs entités soutenues par les gouvernements municipaux de Changzhou et Xiamen ainsi que de la banque d’investissement publique China international Capital Corporation ».

De plus, nous avons signalé plus tôt cette année que la concurrence sur le marché chinois des véhicules électriques commençait déjà à devenir sursaturée.

Source: zerohedge

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site « l’once d’or ». Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Shark
Shark
21 jours plus tôt

J’attends avec beaucoup d’impatience le futur vélo à hydrogéne Chinois , car nos tordus au pouvoir en France sont dans l’incapacité d’investir massivement dans les futurs moteurs décarbonés , une fois de plus la Chine leur damera le pion dans ce domaine .

1
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x