« Surprise » ! Niveau record pour l’inflation en Zone Euro.

Surprise les amis ! Contre toute attente, « l’inflation atteint un niveau record dans la zone euro » s’étonne le quotidien Les Echos.

« Les prix à la consommation ont progressé de 4,9 % dans la zone euro sur un an en novembre alors qu’en octobre, ils avaient augmenté de 4,1 %. Jamais un tel chiffre n’avait été atteint depuis le début de l’euro il y a plus de vingt ans. Tous les regards seront tournés vers Francfort où la BCE réunira son conseil de politique monétaire le 16 décembre prochain ».

Plus grave, en Allemagne, selon Eurostat, les prix ont grimpé de 6 % en novembre sur un an.

Considérable donc.

Mais ce n’est tout.

Le mieux, c’est la Belgique avec une inflation chez nos voisins et amis qui a même dépassé 7 %.

Considérable.

Pour les Echos, cela pose « immanquablement, des problèmes à la Banque centrale européenne en ce qui concerne la politique monétaire ».

En effet l’objectif de l’institution est en effet d’atteindre une inflation « à 2 % en moyenne dans la zone euro. Mais le retour de l’inflation est aussi un défi aux dirigeants politiques du Vieux continent . La hausse des prix rogne l’épargne des plus aisés mais aussi et surtout le pouvoir d’achat des classes moyennes, menaçant de les faire tomber parmi les plus pauvres. « Les moins privilégiés et les moins aisés sont ceux qui souffrent le plus de l’inflation », a d’ailleurs déclaré Christine Lagarde, la présidente de la BCE lors d’une interview à la presse allemande en fin de semaine dernière« .

La BCE ne peut rien en fait.

Ou si peu.

L’inflation est liée aux prix de l’énergie ET aux perturbations dans les chaînes d’approvisionnement.

La BCE ne peut rien contre l’économie réelle et l’économie est totalement déréglée sans oublier notre monceau de dettes qui empêchera toute remontée significative des taux.

En fait si la BCE peut laisser filer l’inflation pour rendre moins douloureux le remboursement des dettes, mais payer l’addition n’est jamais indolore.

Cependant, l’inflation, c’est mieux que la faillite.

A court terme.

Charles SANNAT

« Insolentiae » signifie « impertinence » en latin

Pour m’écrire [email protected]

Pour écrire à ma femme [email protected]

Vous pouvez également vous abonner à ma lettre mensuelle « STRATÉGIES » qui vous permettra d’aller plus loin et dans laquelle je partage avec vous les solutions concrètes à mettre en œuvre pour vous préparer au monde d’après. Ces solutions sont articulées autour de l’approche PEL – patrimoine, emploi, localisation. L’idée c’est de partager avec vous les moyens et les méthodes pour mettre en place votre résilience personnelle et familiale.

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

Retour au standard or
L'or, un placement d'avenir
Investir sur le marché de l'or : Comprendre pour agir
Histoire de l'argent
Géopolitique de l'Or: Le métal jaune au cœur du système international
Une économie au pur standard Or
Retour au standard or
L'or, un placement d'avenir
Investir sur le marché de l'or : Comprendre pour agir
Histoire de l'argent
Géopolitique de l'Or: Le métal jaune au cœur du système international
Une économie au pur standard Or
21,00 EUR
15,00 EUR
127,90 EUR
25,00 EUR
25,00 EUR
24,00 EUR
Retour au standard or
Retour au standard or
21,00 EUR
L'or, un placement d'avenir
L'or, un placement d'avenir
15,00 EUR
Investir sur le marché de l'or : Comprendre pour agir
Investir sur le marché de l'or : Comprendre pour agir
127,90 EUR
Histoire de l'argent
Histoire de l'argent
25,00 EUR
Géopolitique de l'Or: Le métal jaune au cœur du système international
Géopolitique de l'Or: Le métal jaune au cœur du système international
25,00 EUR
Une économie au pur standard Or
Une économie au pur standard Or
24,00 EUR

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page