0.2 C
Munich
lundi, février 26, 2024

« L’or en pleine hausse et cela ne doit rien au hasard ! ». L’édito de Charles SANNAT

NOS SOLUTIONS

Mes chères impertinentes, chers impertinents,

Avez-vous remarqué l’envolée de l’or ces derniers jours ?

C’est une hausse assez remarquable.

Cette hausse n’a pas lieu dans un contexte surprenant et elle n’a rien d’inexplicable.

Comme vous avez pu le remarquer, si les « bruits de bottes » et les craintes légitimes de débordement militaire avec une extension régionale du conflit ont alimenté l’aspect valeur refuge après les attaques du 7 octobre en Israël, ont fait monter les cours de l’or quelques jours, ils ont assez rapidement corrigé les hausses qui n’ont finalement été que de courte durée.

Malgré ces corrections, les niveaux du métal jaune restent très élevés.

D’autant plus élevés que jamais, les taux d’intérêt n’ont augmenté aussi rapidement et aussi violemment que ce que nous avons vécu depuis le milieu de l’année 2022 après l’invasion, de l’Ukraine par la Russie.

Pourquoi cette étonnante stabilité et même cette hausse actuelle ?

Simple.

Tout est la faute à Toto ou plutôt à taux-taux !

L’or c’est les taux.

Comme chacun le sait, l’une des analyses les plus lénifiantes et affligeantes est de reprocher à l’or qu’il ne rapporte rien !

Je le dis encore.

L’or ne rapporte rien, comme votre monnaie et vos euros ne rapportent rien ! Ce qui rapporte c’est l’opération économique que vous faites avec votre or ou votre monnaie. Vos euros nous rapportent uniquement parce que vous les placez, généralement via une opération de crédit en les prêtant à quelqu’un qui, vous l’espérez, vous remboursera bien. Il y a en général deux types de gens à qui vous allez prêter. Votre banque via tous les comptes à terme ou les placements de trésorerie à très court terme. Les Etats pour les placements à plus long terme. Entre deux, vous pouvez avancer quelques sous à des entreprises plus ou moins solvables comme Altice de Drahi qui est à la tête d’une dette de tout de même 60 milliards. Vos euros ne rapportent rien. Ce sont vos crédits qui rapportent.

L’or c’est pareil. Si vous prêtiez votre or, alors il rapporterait. Hélas, c’est difficilement possible à part pour les banques centrales qui, elles, se font des prêts d’or entres elles et entre banques commerciales.

Ceci ayant été posé, revenons à nos moutons et à leurs boucles d’or !

Si les prix de l’or n’ont pas baissé, c’est parce que les marchés qui peuvent se tromper mais qui généralement sont cohérents, n’ont pas acheté la hausse de taux comme étant durable. Voilà pour le maintien des cours.

Pour leurs hausses actuelles, cela repose sur un discours moins belliciste de la Fed, des positions techniques haussières à court terme et un indice du dollar américain en baisse.

Mais c’est surtout la Fed.

Surtout les taux.

Surtout le fait que quelques responsables de la Réserve fédérale se sont montrés moins bellicistes, ce qui a contribué à faire pression sur le billet vert et à soutenir les marchés des métaux précieux. Le gouverneur de la Fed et membre du FOMC, Christopher Waller, a déclaré que la dynamique économique américaine ralentissait. L’enquête manufacturière de la Fed de Richmond publiée aujourd’hui a corroboré les commentaires de Waller sur un léger ralentissement de l’économie.

Les marchés n’achètent pas des taux élevés pendant longtemps parce que l’endettement des Etats, à commencer par la France mais surtout par les Etats-Unis d’Amérique, ne peuvent pas supporter des taux à 5.5 % pendant 5 ans !

Si les Etats ne peuvent pas supporter des taux élevés, alors ils ne resteront pas élevés.

Si ces taux ne restent pas élevés… alors ils baisseront.

Si les taux baissent, l’inflation deviendra nettement plus endémique et la fuite en avant monétaire continuera.

Donc si les taux ne montent plus ou ne peuvent pas être maintenus à des niveaux élevés, alors l’or monte, de même que toutes les matières premières.

Bref, vous l’avez compris, – de taux = + de monnaie = + d’inflation = + de valeur pour l’or et – pour la monnaie.

CQFD.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu.

Préparez-vous !

Charles SANNAT

« Insolentiae » signifie « impertinence » en latin

Pour m’écrire [email protected]

Pour écrire à ma femme [email protected]

Vous pouvez également vous abonner à ma lettre mensuelle « STRATÉGIES » qui vous permettra d’aller plus loin et dans laquelle je partage avec vous les solutions concrètes à mettre en œuvre pour vous préparer au monde d’après. Ces solutions sont articulées autour de l’approche PEL – patrimoine, emploi, localisation. L’idée c’est de partager avec vous les moyens et les méthodes pour mettre en place votre résilience personnelle et familiale.

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

Le tableau n'a pas pu être affiché.

A LA UNE

2 Commentaires

  1. Petite golden cross 50/100 sur l’Argent
    la vraie golden cross 50/200 au mieux dans plus d’une semaine.

    Pour l’Or la golden cross 50/200 a été vue vendredi dernier
    Tout ça est très positif pour les goldeux

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Accès illimité à des livres gratuits - Cliquez pour en profiter !

LES PLUS POPULAIRES 🔥