5 C
Munich
mercredi, février 28, 2024

Collectivement, les États-Unis, le Royaume-Uni, l’UE et le Japon émettront cette année pour 2 000 milliards $ de nouvelle dette et préparent le terrain pour un nouveau cycle d’inflation !!

NOS SOLUTIONS

Les gouvernements du monde entier émettent des sommes faramineuses de dettes pour « masquer » toute faiblesse du secteur privé par des dépenses publiques. Comme le note Bloomberg, collectivement, les États-Unis, le Royaume-Uni, l’Union européenne et le Japon émettront cette année pour 2 000 milliards de dollars de nouvelle dette.

Cette phase d’endettement empêche le monde d’entrer dans une récession, tout en préparant le terrain pour le prochain cycle d’inflation. N’oubliez pas que la première vague d’inflation (2021-2023) a été déclenchée par des niveaux énormes de dépenses publiques et de mesures de relance à une époque de faiblesse du secteur privé.

Aux États-Unis, il est clair que l’administration Biden met en œuvre des politiques visant à soutenir l’économie et les marchés financiers en vue des élections de 2024, quelles que soient les conséquences que ces politiques entraîneront à terme.

Par exemple, les États-Unis enregistrent des niveaux de déficit que l’on constate habituellement en période de récession, à un moment où l’économie est techniquement toujours en croissance. En effet, les seules périodes au cours desquelles les États-Unis ont enregistré un déficit plus important en pourcentage du PIB au cours des 100 dernières années, c’était au cours de la Seconde Guerre mondiale et pendant la Grande crise financière de 2007/2008…

Comme vous le savez probablement, les déficits sont financés par l’émission de titres de dette. Et parce que les États-Unis doivent constamment renouveler leur ancienne dette en nouvelle dette tout en émettant de nouvelles dettes pour financer leur déficit, le pays a ajouté quelque 2 000 MILLIARDS de dollars de dette au cours des sept derniers mois seulement !

Ma question aux décideurs politiques: et si toutes ces dépenses engendraient une inflation plus élevée quand les États-Unis entreront officiellement en récession ? Quel sera le plan alors ?

L’or l’a déjà compris. D’autres classes d’actifs vont également le comprendre et suivre l’évolution du cours de l’or.

Source: gainspaincapital

A LA UNE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Accès illimité à des livres gratuits - Cliquez pour en profiter !

LES PLUS POPULAIRES 🔥