4.5 C
Munich
jeudi, avril 25, 2024

Revers du tout-électrique: Renault, Stellantis en quête d’aides

NOS SOLUTIONS

A LA UNE

LES DERNIÈRES VIDÉOS

L’essor des ventes dans les voitures à batteries et hybrides, depuis 2019, montre l’effet des subventions…

Les immatriculations dans l’électrique – voitures à batteries ou hybrides à prise de recharge – passent de 69.000 en 2019 à 316.000 en 2021, comme vous le voyez ci-dessous.

Le succès de l’électrique dépend des subventions…

Le programme du leasing social de 2024 coûte par exemple environ 13.000 euros par voiture, en subventions.

Le programme couvre 50.000 voitures à présent, pour un coût de 650 millions d’euros… Et le nombre de demandes de voitures de location, via le programme, dépasse 90.000 !

À présent, les ventes font du surplace…

En janvier 2024, les ventes de l’électrique, en France, chutent de 46 % par rapport au mois d’avant (voir graphique de Numerama ci-dessous)…

Et en Allemagne, elles chutent de plus de moitié, en décembre, par rapport à l’année d’avant.

Le graphique ci-dessous de InsideEVs montre le ralentissement des ventes après les records de 2022 (barres blanches)…

Dans des discours au Sénat cette semaine, les constructeurs de véhicules reviennent à la charge avec des demandes de subventions…

Le patron de Stellantis demande le retour du leasing social.

En effet, dit Carlos Tavares, le PDG du groupe, 75 % des ventes de voitures – pour le programme de locations – vont à Stellantis !

Quant au PDG de Renault, il veut des protections contre la concurrence de la Chine…

Face aux revers pour le tout-électrique, l’industrie de l’automobile dépend de plus en plus des subventions et aides des dirigeants…

Message urgent : Achetez de l’or – et cet autre métal sous-estimé – pour protéger votre argent de la spoliation en vue…

Les dépenses sous contrainte grimpent sans cesse, dans le logement, l’agriculture, ou l’automobile… L’emprise des dirigeants prend de plus en plus d’ampleur.

Face aux projets de dépense des dirigeants, les autorités créent de plus en plus de manœuvres – en vue du contrôle de votre argent…

Limites aux retraits et paiements en liquide… Interdiction de certains fonds d’investissement au travers de la loi Mifid 2…

Les dirigeants veulent à tout prix le maintien de votre argent sous contrôle.

Des chercheurs à Oxford et Cambridge publient par exemple un article récent, qui revient à préconiser la fin des investissements en or… pour la protection de la planète !

De même avec le Bitcoin : des chercheurs de la BCE publient en février 2024 un appel à plus de contrôles sur le placement dans les cryptos… Comme avec l’or, ils citent la protection du citoyen… et de l’environnement.

Vous devriez envisager d’acheter de l’or, tant que vous le pouvez !

Mes analystes recommandent aussi un autre métal précieux… qui n’est ni l’or ni l’argent… et qui a peut-être encore plus de potentiel de hausse en vue.

Téléchargez mon dossier gratuit pour découvrir comment mettre votre argent à l’abri dans l’or + un autre métal précieux sous-estimé…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Accès illimité à des livres gratuits - Cliquez pour en profiter !

LES PLUS POPULAIRES 🔥