2.6 C
Munich
jeudi, avril 25, 2024

Bruno Le Maire sur la dette : « un petit problème de parcours ».

NOS SOLUTIONS

A LA UNE

LES DERNIÈRES VIDÉOS

J’ai ri.

J’ai ri.

J’ai beaucoup ri hier soir en écrivant mon édition quotidienne.

D’abord parce que Burno a parlé. Et c’est toujours drôle quand Burno Le Maire nous parle.

Il faut dire que le sujet était d’importance.

Il a évoqué la dilatation comme jamais de la dette française.

Il a dit qu’il ne fallait pas pas-niquer ce qui ne lui ressemble pas, mais que voulez-vous, c’est ainsi.

Il a dit que la dette française et ses 3 100 milliards cumulés, c’était un « petit problème de parcours ».

Rien de grave Monsieur le Juge…; hahahahahahahahahahaha.

J’ai ri, j’ai ri.

Et puis comme on est dimanche, mon copain Naïm a publié une petite vidéo pleine d’humour sur notre pote commun… le Burno.

Alors je suis allé me couché en riant, riant, et riant encore.

Ca fait du bien de rire mes amis.

Plus c’est grave, plus faut rire.

La vie est belle.

Charles SANNAT

« Insolentiae » signifie « impertinence » en latin

Pour m’écrire [email protected]

Pour écrire à ma femme [email protected]

Vous pouvez également vous abonner à ma lettre mensuelle « STRATÉGIES » qui vous permettra d’aller plus loin et dans laquelle je partage avec vous les solutions concrètes à mettre en œuvre pour vous préparer au monde d’après. Ces solutions sont articulées autour de l’approche PEL – patrimoine, emploi, localisation. L’idée c’est de partager avec vous les moyens et les méthodes pour mettre en place votre résilience personnelle et familiale.

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Accès illimité à des livres gratuits - Cliquez pour en profiter !

LES PLUS POPULAIRES 🔥