2.6 C
Munich
jeudi, avril 25, 2024

« Dette de la France, avis de gros temps. Vers la dégradation de la note souveraine ? ». L’édito de Charles SANNAT

NOS SOLUTIONS

A LA UNE

LES DERNIÈRES VIDÉOS

Mes chères impertinentes, chers impertinents,

Cette semaine dans le JT du Grenier de l’éco, nous allons parler de la dette et de la crise de la dette qui est inévitable à terme et que certains redoutent pour le 26 avril alors que ce jour-là les agences de notations Fitch et Moody’s rendront leurs verdicts concernant la solvabilité de la France.

Notre pays pourrait perdre son double A et se retrouver dégradée.
La France dégradée.
La France humiliée.
La France rabaissée.
La France désolvabilisée.
Mais la France… toujours pas libérée du fardeau de la dette qui lui pèse dessus.

Je vous propose donc de faire un point sur les grandes masses de la dette, du budget, des recettes, des dépenses et des intérêts de la dette.

Puis, je vous livre mon analyse sur les risques de dégradation.

Je peux évidemment me tromper, une analyse ce n’est pas LA vérité. C’est une appréciation de la situation à partir d’éléments plus ou moins partiels et forcément incomplets. Je pense qu’une crise de la dette est inévitable, mais pas maintenant.

Explications.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu.

Préparez-vous !

Charles SANNAT

« Insolentiae » signifie « impertinence » en latin

Pour m’écrire [email protected]

Pour écrire à ma femme [email protected]

Vous pouvez également vous abonner à ma lettre mensuelle « STRATÉGIES » qui vous permettra d’aller plus loin et dans laquelle je partage avec vous les solutions concrètes à mettre en œuvre pour vous préparer au monde d’après. Ces solutions sont articulées autour de l’approche PEL – patrimoine, emploi, localisation. L’idée c’est de partager avec vous les moyens et les méthodes pour mettre en place votre résilience personnelle et familiale.

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

2 Commentaires

  1. Pourquoi une dégradation?
    Il suffit de s’expliquer avec les agences et de leur fournir les contrats qu’ils demandent pour soutenir leur activité.En échange ils présentent une note plus conciliante.
    Y’a toujours moyen de s’arranger,non?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Accès illimité à des livres gratuits - Cliquez pour en profiter !

LES PLUS POPULAIRES 🔥