2.9 C
Munich
dimanche, avril 21, 2024

Les produits dont le prix dépasse les 3€ en supermarché ne marchent plus !

NOS SOLUTIONS

A LA UNE

LES DERNIÈRES VIDÉOS

« Le prix moyen acheté, c’est 2,85 euros. Selon la dernière tendance des panélistes, les produits de plus de 3 euros sont en baisse de volume », constate Dominique Schelcher.

Voilà un chiffre très intéressant.

2.85 € c’est le prix moyen du produit acheté.

Non pas que l’on ne puisse pas vendre un i-phone à 2 000 euros, la preuve tous les jours par Apple. Mais côté alimentaire et produits de soins de grande distribution il faut taper sous les 3 euros.

« Sur BFMTV, Dominique Schelcher, PDG de Système U, constate un phénomène de déconsommation avec une tendance: les consommateurs se détournent des produits à plus de 3 euros.
L’inflation ralentit, mais a durablement changé les habitudes des consommateurs. Et pas dans le sens des distributeurs. Dominique Schelcher, PDG de Système U, constate un phénomène de déconsommation chez les consommateurs. Cette tendance se concrétise par un nouveau plafond tarifaire pour certains produits. »

« On est en déconsommation »

« Les seuls produits à échapper à cette tendance sont ceux de « plaisir, comme le chocolat, les gâteaux ou l’alcool », signale le dirigeant. « Mais à part ça, les consommateurs ont pris de nouvelles habitudes et ça va durer. Un nouveau rapport à la consommation s’est installé ».

« On est en déconsommation en France. L’impact de l’inflation, c’était d’abord de l’arbitrage: moins de non-alimentaires, moins de produits frais traditionnels, moins de grandes marques au profit de marques de distributeurs ».
Cette « déconsommation » s’observe également dans la baisse des volumes achetés. Le recul était de -4,5 % en janvier et de -1,2 % en février. En clair, « les gens achètent moins », regrette Dominique Schelcher qui voit une forte baisse des passages en caisse. »

Il y a également un immense changement d’usage qui est en train de s’opérer, parce que si les gens n’achètent plus les produits au-dessus de 3 euros, il y a la queue partout et tous les jours pour acheter des pizzas à 20 euros ou des menus burgers à 15 euros  qui sont devenus hors de prix !

Les gens mangent du Tricatel Fast food et ne cuisinent presque plus.

Effondrement culturel, mais également effondrement culinaire.

Charles SANNAT

« Insolentiae » signifie « impertinence » en latin

Pour m’écrire [email protected]

Pour écrire à ma femme [email protected]

Vous pouvez également vous abonner à ma lettre mensuelle « STRATÉGIES » qui vous permettra d’aller plus loin et dans laquelle je partage avec vous les solutions concrètes à mettre en œuvre pour vous préparer au monde d’après. Ces solutions sont articulées autour de l’approche PEL – patrimoine, emploi, localisation. L’idée c’est de partager avec vous les moyens et les méthodes pour mettre en place votre résilience personnelle et familiale.

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Accès illimité à des livres gratuits - Cliquez pour en profiter !

LES PLUS POPULAIRES 🔥