11.6 C
Munich
mercredi, mai 22, 2024

Les Banques Centrales en Pleine Frénésie d’Achat d’Or : Un Record Historique

NOS SOLUTIONS

A LA UNE

LES DERNIÈRES VIDÉOS

Les banques centrales à travers le monde intensifient leurs achats d’or, atteignant des niveaux records au premier trimestre de 2024. Selon le Conseil mondial de l’or (WGC), cette frénésie d’achat a conduit à une accumulation de 290 tonnes d’or, une performance jamais vue auparavant.

Une Demande Inégalée pour l’Or

Les Chiffres Clés

D’après le WGC, les banques centrales ont ajouté 24 milliards de dollars d’or à leurs réserves, pesant 290 tonnes au premier trimestre de cette année. Ce chiffre représente la plus forte demande nette trimestrielle jamais enregistrée depuis l’an 2000.

Principaux Acteurs

La Chine, la Turquie, l’Inde et le Kazakhstan sont les principaux contributeurs à cette demande accrue. Ces pays ont joué un rôle crucial dans la dynamique actuelle du marché de l’or.

« Beaucoup ont attribué l’appétit vorace des banques centrales pour l’or comme un facteur clé de sa performance récente face à des conditions apparemment difficiles : à savoir, des rendements plus élevés et la force du dollar américain… » – WGC

Tendance Continue de l’Achat d’Or

Marchés Émergents en Tête

La tendance à l’achat d’or par les banques centrales reste solide, dominée par les banques des marchés émergents. Au premier trimestre, dix banques centrales ont signalé une augmentation de leurs réserves d’or d’une tonne ou plus, montrant une activité continue sur plusieurs trimestres.

Comparaison Historique

Le précédent record trimestriel de demande nette a été établi au quatrième trimestre de l’année dernière avec un poids de 286 tonnes. La persistance de cette tendance indique une stratégie d’accumulation continue malgré les fluctuations du marché.

Impact de la Hausse des Prix de l’Or

Analyse Future

Le WGC indique que des données supplémentaires sont nécessaires pour évaluer si la récente hausse des prix de l’or influencera les futurs achats des banques centrales. Bien que la hausse des prix puisse affecter l’exécution des transactions, il est peu probable qu’elle perturbe les plans stratégiques des banques centrales pour l’accumulation d’or.

« Bien que la récente hausse des prix ait pu avoir un impact sur l’exécution des transactions, pour les banques centrales qui gèrent plus activement leurs réserves d’or, nous ne pensons pas que cela perturbera leurs plans stratégiques d’accumulation d’or. »

Évolution des Prix

Le prix de l’or est passé d’environ 2 000 dollars au début de cette année à 2 347 dollars au moment de la publication, reflétant une tendance haussière continue.

Conclusion

La frénésie d’achat d’or par les banques centrales au premier trimestre de 2024 marque un tournant significatif dans le marché des métaux précieux. Avec une demande record et une tendance continue d’accumulation par les marchés émergents, l’or reste un actif stratégique crucial pour les réserves internationales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Accès illimité à des livres gratuits - Cliquez pour en profiter !

LES PLUS POPULAIRES 🔥

Investissez dans L'Or via notre partenaire de confiance "L'once d'Or".

X