Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Le rouble plombé par la chute du prix du baril et la Fed

rouble dollarMauvais temps pour la Russie, plombée à la fois par le raffermissement du dollar et la chute du prix du baril. Le billet vert a ainsi dépassé vendredi soir le seuil symbolique des 70 roubles, ce qui correspond à son plus haut niveau depuis août.

A 17H20 GMT, la monnaie américaine aura ainsi atteint 70,30 roubles après être monté progressivement tout au long de la journée. A la même heure, l’euro dépassait 77,20 roubles, son plus haut niveau depuis septembre.

Le rouble souffre tout particulièrement de la dégringolade du cours du brut, alors que le pétrole constitue une source de revenus de toute importance pour la Russie. Or le prix du baril a plongé vendredi à son plus bas niveau en sept ans, régressant d’ores et déjà à des niveaux forts bas depuis quelques jours.

La perspective d’une hausse des taux outre-Atlantique n’arrange rien à l’affaire, une telle décision de la Fed (réserve fédérale américaine) pouvant comporter des risques importants pour les marchés émergents.

Un tel contexte a conduit au final la banque centrale de Russie à maintenir vendredi son taux directeur à 11% pour la troisième fois de suite, tuant dans l’oeuf les espoirs des milieux économiques quant à une amélioration du coût du crédit.

Un an après avoir dû augmenter ses taux en vue d’enrayer l’effondrement du rouble, la banque centrale de Russie a été ainsi contrainte de repousser le retour à une politique monétaire plus propice à l’activité économique.

Lire la suite sur leblogfinance

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x