Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Résultat du Tiercé : Union de la Droite 7 – Union de la Gauche 5 – Front National 0

Régionales : sept régions à droite, cinq à gauche, zéro pour le FN

par Rédaction de France Info
dimanche 13 décembre 2015 23:54

Christian Estrosi (LR) et Xavier Bertrand (LR) ont remporté leur duel face au FN et raflé les régions PACA et Nord Pas-de-Calais © MaxPPP

La droite remporte l’Ile-de-France, le Nord-Pas-de-Calais-Picardie, l’Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, les Pays de la Loire, la Normandie, l’Auvergne-Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte-d’Azur. La gauche l’emporte en Bretagne, le Centre-Val de Loire, l’Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, Bourgogne-Franche-Comté et Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées. Le FN n’est en tête dans aucune région.

La droite l’emporte dans les deux duels qui l’opposaient au Front national. En Provence-Alpes-Côte-d’Azur, la liste de Christian Estrosi rassemble 54,78% des voix face à celle de Marion Maréchal-Le Pen (45,22%). Dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie, la liste de Xavier Bertrand atteint 57,7% des votes et domine assez largement celle de Marine Le Pen qui a rassemblé 42,23% des suffrages.

Cinq triangulaires favorables à la droite

En Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, Philippe Richert, tête de liste LR rafle la mise avec 48,4% des voix, alors que le candidat socialiste Jean-Pierre Masseret, arrivé troisième au premier tour, n’avait pas retiré sa liste. Il fait d’ailleurs un moins bon score avec 15,51% des voix. La liste FN de Florian Philippot recueille 36,08% des voix, soit quasiment le même score qu’au premier tour.

Dans les Pays-de-la-Loire, la liste de droite de Bruno Retailleau l’emporte avec 42,7% des votes. Derrière, la gauche recueille 37,56% avec la liste de Christophe Clergeau et le Front national 19,74% avec celle de Pascal Gannat.

En Normandie, la droite l’emporte de justesse avec 36,43% des voix pour la liste LR-UDI-Modem menée par Hervé Morin. Juste derrière, la liste de gauche de Nicolas Mayer-Rossignol recueille 36,08% des votes et le Front national 27,5 avec la liste de Nicolas Bay.

En Auvergne-Rhône-Alpes, la liste de droite menée par Laurent Wauquiez remporte 40,61% des suffrages. La liste d’union de la gauche recueille 36,84% des voix, derrière Jean-Jack Queyranne, et la liste FN de Christophe Boudot 22,55%.

En Ile-de-France, Valérie Pécresse s’impose. Elle a réuni 43,8% des voix sur sa liste de droite. La liste de gauche de Claude Bartolone, le président de l’assemblée nationale, battu, recuelle, lui, 42,18% des suffrages et celle de Wallerand de Saint-Just, pour le Front national, 14,02%.

La gauche sauve cinq régions

Jean-Yves Le Drian, le ministre de la Défense, permet à la gauche de rester à la tête de la région Bretagne. Il est le seul président réélu à la tête d’une région qui n’a pas changé de périmètre. Sa liste PS-PRG rassemble à elle seule plus de la moitié des voix, 51,41%. Marc Le Fur, tête de liste de la droite, recueille 29,72% et la liste Front national menée par Gilles Pennelle obtient 18,87%.

En Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, Alain Rousset, bien implanté en Aquitaine, a rassemblé 44,27% des voix pour sa liste de gauche. Virginie Calmels, qui menait une liste LR-UDI-MoDem, rassemble 34,06% des voix et le Front national, avec la liste de Jacques Colombier, 21,67%.

Dans le Centre-Val de Loire, la gauche arrive en tête avec 35,43% des suffrages avec la liste de François Bonneau. Celle menée par Philippe Vigier, tête de liste LR-UDI-MoDem, rassemble 34,58% des voix et le Front national 30% avec la liste de Philippe Loiseau.

Les résultats étaient plus serrés entre les trois listes en Bourgogne-Franche-Comté, mais c’est la liste de gauche de Marie-Guite Dufay qui arrive en tête avec 34,68% des voix. La liste LR-UDI de François Sauvadet rassemble 32,89% des votes et celle de Sophie Montel pour le FN 32,44%.

En Languedoc-Rousillon, les résultats ne sont pas encore définitifs, mais d’après nos estimations, la socialiste Carole Delga l’emporterait avec 44,6% des voix, devant la liste menée par le vice-président du FN Louis Aliot avec 33,8% des suffrages. La liste de droite de Dominique Reynié recueillerait 21,6% des voix.

La Corse aux mains des nationalistes

Pe e Corsica recueille 35,34% des voix avec la liste de Gilles Simeoni. Derrière, la liste de gauche menée par Paul Giacobbi a séduit 28,49% des électeurs, juste devant le Rassemblement de José Rossi avec 27,07%. Le Front national cumule 9,09% des suffrages.

Source : France Info
0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x