Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Axel De Tarlé: Vers une crise bancaire ?

axel-de-tarleLa chute des marchés financiers s’accélère partout dans le monde. Hier matin, la Bourse de Tokyo dégringolait de 5,4 %

Est-ce grave ?

Inquiétant : on savait que la croissance de la Chine ralentissait, on apprend maintenant que c’est aussi le cas sûrement en Amérique avec ces mauvais chiffres de l’emploi. Bruxelles de son côté vient de réviser à la baisse croissance en France, passant de 1,5 à 1,3. Preuve de l’inquiétude, les titres des banques dévissent – (BNP – 5 % . DeutschBk – 10 %) et l’on craint des faillites retentissantes. Pas dans les subprimes cette fois, mais dans l’industrie pétrolière ou même dans les pays émergents où les banques ont prêté sans retenue.

Quelle est la réaction des investisseurs ?

Ils fuient les placements risqués vers les placements jugés sécurisés. L’or a pris + 10 % en 3 semaines. Pour ce qui concerne les dettes d’Etat des pays jugés les pays les plus surs : Etats-Unis, Japon, Allemagne, et dans une moindre mesure en France, la baisse de taux est la règle. Ce taux est même négatif sur 10 ans au Japon. (contre 0,2 en All, 0,6 en France) A l’inverse, les investisseurs fuient les dettes des pays jugés risqués : Portugal, Espagne, Grèce… Il ne faudrait pas que la crise de l’euro se réveille, car avec un taux supérieur à 3 % au Portugal, à 10 % en Grèce, les risques sont grands. Le secteur bancaire a chuté de 30 % à Athènes. La bourse grecque est au plus bas depuis 25 ans, alors que le climat est à la contestation sociale dans les rues d’Athènes.

L’Europe qui est déjà malmenée politiquement, avec la crise des migrants et le démantèlement de Schengen, n’a vraiment pas besoin d’une crise sur sa monnaie.

Source: europe1

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x