Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Les véhicules immatriculés avant 1997 ne seront plus autorisés à circuler dans Paris à compter du 1er juillet 2016

circulation-parisAu lendemain de l’adoption du plan antipollution par le Conseil de Paris, la maire de Paris Anne Hidalgo, a confirmé mardi matin sur BFMTV et RMC que les véhicules mis en circulation avant 1997 seront interdits de circulation dans la capitale.

Les véhicules anciens seront interdits à Paris à compter du 1er juillet 2016, a annoncé mardi la maire de Paris. Invitée mardi matin sur BFMTV et RMC, Anne Hidalgo a confirmé que les véhicules immatriculés avant 1997 ne seront plus autorisés à circuler dans Paris à compter du 1er juillet 2016.

Une annonce faite au lendemain de l’adoption, par que le Conseil de Paris du plan antipollution de la capitale. Celui-ci prévoit en effet ensemble de mesures d’incitation et d’interdiction progressive de certains moyens de transport, qui commenceront à entrer en vigueur dès juillet 2015.

Seront concernés d’ici juillet 2015 , d’abord entre 8h et 20h, les camions et autocars immatriculés avant octobre 2001 et d’ici juillet 2016 les voitures immatriculées avant janvier 1997 – soit une voiture sur sept à Paris selon la mairie – et les deux-roues enregistrés avant 2000. Entre 2017 et 2020, l’interdiction deviendra totale pour certains véhicules et sera étendue à des modèles plus récents, jusqu’aux voitures diesel immatriculées avant 2011.

Dans cinq ans, « seuls les véhicules pastillés ” (ceux qui afficheront la fameuse pastille verte), pourront circuler dans la capitale a, par ailleurs, indiqué Anne Hidalgo.

Etendre les horaires du métro

L’édile parisienne est aussi favorable _ c’est à la RATP de le décider _ à une extension des horaires du métro parisien la nuit, estimant que « le transport en commun est une solution alternative ” à l’usage de la voiture. « Ca peut être fait, on ne m’a encore dit oui », a-t-elle indiqué. « J’ai demandé à ce que l’on commence sur les lignes de métro automatiques (a savoir : les lignes 1 et 14), car il faut être pragmatique ”

Source: lesechos

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x