Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
La Sécurité sociale va récompenser les médecins délivrant moins d’arrêts maladie
 

argent-medecinsPour faire des économies, l’Assurance maladie souhaite pénaliser les médecins qui ne respecteraient pas leurs objectifs de santé. Une proposition qui fait polémique.

Pour réaliser des économies, l’Assurance maladie souhaiterait pénaliser les médecins qui ne respecteraient pas leurs objectifs de santé. Les mauvais élèves pourraient ainsi voir leur prime annuelle diminuer. Cette prime récompense les bonnes pratiques, comme le dépistage de certains cancers. L’Assurance maladie souhaite également créer un malus pour les médecins qui ne prescrivent pas assez de médicaments génériques. Une proposition qui fait bondir certains, à l’image du docteur Isabelle Chivilo : “Cela va pousser les médecins à suivre les consignes de la Sécurité sociale et ne plus tenir compte des patients”, estime-t-elle.

Les syndicats de médecins pas convaincus

Autre proposition polémique : un barème sur les arrêts de travail. L’Assurance maladie préconise par exemple cinq jours d’arrêt pour une grippe, trois pour angine ou 21 pour une entorse grave. Les médecins qui auront respecté au mieux ces référentiels verront leur prime augmenter. En 2015, chaque médecin généraliste a perçu en moyenne une prime de 6 756 euros. Un système vertueux selon Pierrre-Yves Geoffard, économiste de la santé : “Le but est d’encourager et de récompenser les médecins qui fournissent une meilleure qualité de soin pour un coût moindre pour l’assurance maladie”, argue-t-il.

Source: francetvinfo

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x