Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Philippe Béchade : Si Brexit, la France retrouverait beaucoup de pouvoir
 

philippe-bechadeLe face à face a opposé Philippe Béchade, rédacteur en chef de La Bourse au quotidien et président des Econoclastes, s’est penché sur les principaux bénéficiaire d’un Brexit et la France serait, selon lui l’un des pays qui s’en tirerait le mieux. – Intégrale Placements, du mercredi 22 juin 2016, présenté par Cédric Decoeur, sur BFM Business.

Voir l’intégralité de l’intervention de Philippe Béchade

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
11 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Gondal Bernard
4 années plus tôt

A voir …

Jean-Pascal Yayer
4 années plus tôt

Avec les mous, arques boutés sur des convictions imbéciles, qui nous gouvernent, ça serait étonnant !

Bernard Pouille
4 années plus tôt

encore un peu de patience, ils vont dégager !

Francoise Moureaux
4 années plus tôt

Pas avec le pantin d’ obama actuel !!!

Francois Garnier
4 années plus tôt

est le Peuple Français se porterais mieux !!!

Franck
4 années plus tôt

Ce qui se passe les amis, c’est la fin du quatrième pouvoir, du monde mensonger et manipulateur de la presse occidentale totalement aux ordres des banquiers et des oligarques. Et cela a de quoi leur faire “un peu” peur 🙂

De Bredevan Marc
4 années plus tôt

Les britanniques ont su résister à quantités de scénarios tous plus catastrophiques, angoissants les uns que les autres qui ne reposaient objectivement sur aucun fait probant dans la mesure où cette situation est totalement nouvelle mais cela leur permettaient de préserver leurs nombreux postes et privilèges au sein des multiples institutions européennes. Les premières réactions politiques confirment d’ailleurs cet aveuglement idéologique. Les premières réactions des marchés, des financiers, des dirigeants de sociétés opposés, par confort, au Brexit soulignent, à présent, les opportunités que cela va engendrer. Quant à la place de Paris, de Berlin… certains semblent toujours vouloir rêver encore… Read more »

Franck
4 années plus tôt
Reply to  Tiger54

Les bourses n’existent plus, elles sont totalement sous le contrôle des banques centrales qui viennent de prendre la claque de leur vie…

Moogli Jungle
4 années plus tôt

Pour quelle politique….. Mais vraiment l’argent n’est que votre seul moteur, c’est vraiment grave, mais à force de dire et faire autant de connerie vous allez finir par être déshydraté

De Bredevan marc
4 années plus tôt

Les britanniques ont su résister à quantités de scénarios tous plus catastrophiques, angoissants les uns que les autres qui ne reposaient objectivement sur aucun fait probant dans la mesure où cette situation est totalement nouvelle mais cela leur permettaient de préserver leurs nombreux postes et privilèges au sein des multiples institutions européennes. Les premières réactions politiques confirment d’ailleurs cet aveuglement idéologique. Les premières réactions des marchés, des financiers, des dirigeants de sociétés opposés, par confort, au Brexit soulignent, à présent, les opportunités que cela va engendrer. Quant à la place de Paris, de Berlin… certains semblent toujours vouloir rêver encore… Read more »

11
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x