Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Manuel BARROSO n’a pas trouvé mieux que de rentrer chez Goldman Sachs !
 

barrosoL’ancien président de la Commission européenne a été embauché par la banque d’affaires, une nomination qui fait polémique.

Dix ans à la tête de la Commission européenne, trois ans Premier ministre du Portugal. La banque d’affaires Goldman Sachs vient d’embaucher un très beau CV et de déclencher une belle polémique. José Manuel Barroso à la tête de l’exécutif européen s’est créé un carnet d’adresses impressionnant. Jusqu’à la fin de son mandat en 2014, il a été de tous les sommets internationaux. Ses interlocuteurs : Angela Merkel, François Hollande, Barack Obama, David Cameron.

Réactions très dures

Il a été embauché pour être un président non exécutif et conseiller les clients de la banque. Les réactions sont toutes très dures. A commencer par Matthias Fekl, secrétaire d’Etat en charge du commerce extérieur, qui estime dans un tweet que José Manuel Barroso est “un représentant indécent d’une vieille Europe” et qu’il dessert les citoyens. L’argument de la banque : il fallait un spécialiste pour se préparer aux conséquences du Brexit.

Barroso est un idiot et un communiste selon Nigel Farage

Le chef du parti U.K. Independence Party nous donne dans cette interview les causes de la crise en Europe. Pour lui José Manuel Barroso est un idiot et serait un supporter de Mao Zedong, le communiste le plus extrême de l’Histoire et les plans de renflouement ne sont qu’une pyramide de ponzi.

Source: francetvinfo

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
28 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Petit Jean-Michel
3 années plus tôt

Réactions très dures cela me fait marrer, c’est comme la crise de 2007, il ne vas rien se passer, pas de prison pour les banquiers et juste une réaction de vierge effarouchée des politiquements correct non suivis d’effets concernant Barroso, comme d’habitude. C’est dire le niveau de moralité de ceux qui ont été élus par leur pairs or qui se ressemble s’assemble.

Yann Sauvage
4 années plus tôt

Après avoir rendu de bon et loyaux services, il l’a bien mérité.
L’illustration parfaite du système actuel.

Aziz Malika Houceine
4 années plus tôt

Maintenant ceux qui avaient des doutes sur les véritables maîtres des institutions européennes et internationales en on la preuve sous leurs yeux. Ceux qui décident ne sont ni les peuples ni leurs représentants élus ou pas mais bel et bien le système financier international totalitaire leurs banques et multinationales.

Madeleine Philippe
4 années plus tôt

Entre potes !! Les 1 % !!

Kaifa Quaresma
4 années plus tôt

Lá vie politique de DB, qui a ces débuts était de l’éxtreme gauche, est une belle salloperie.

Bertrand Caby
4 années plus tôt

Il était déjà pourri avant … pourquoi changer, ça lui a réussi !

Stocco Laurent
4 années plus tôt

Cette Europe des financiers pourris : non merci depuis le 29 Mai 2005

Jacques Maeder Comédien
4 années plus tôt

Normal, la dictature financière récompense ses serviteurs.

Mario Mourao
4 années plus tôt

Retour à la maison mère comme tant d autres

Denise Colibri
4 années plus tôt

Bien sûr,maintenant on vois les fils tissés

28
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x