Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
La BCE prédit que la croissance en zone euro va ralentir
 

bceLa croissance de la zone euro devrait être plus faible que prévu initialement en 2017 et 2018, principalement à cause de l’impact du vote des Britanniques pour la sortie de leur pays de l’Union européenne, montre vendredi l’enquête trimestrielle de la Banque centrale européenne (BCE) auprès des prévisionnistes professionnels.

Le produit intérieur brut (PIB) de la zone euro est désormais attendu en hausse de 1,4% l’année prochaine, contre 1,6% prévu dans l’édition précédente de cette enquête. Pour 2018, l’estimation a été ramenée à 1,6% contre 1,7%, ajoute l’enquête, réalisée auprès de 51 économistes. La prévision 2016 est inchangée à 1,5%.

“Sur la base des commentaires qualitatifs fournis par les personnes interrogées, ces révisions intègrent principalement un impact défavorable attendu sur la zone euro du résultat du référendum au Royaume-Uni”, déclare la BCE dans un communiqué.

Les prévisionnistes qui ont déjà intégré le Brexit dans leurs projections prédisent qu’il réduira la croissance 2017 de 0,26 point de pourcentage en moyenne et l’inflation de 0,07 point, précise la BCE.

L’impact sur la croissance se fera sentir par le biais des exportations nettes vers la Grande-Bretagne, appelées à souffrir de la dépréciation de la livre sterling, ainsi que de l’incertitude sur la nature de la future relation entre la Grande-Bretagne et l’Union européenne et de la volatilité accrue des marchés financiers, précise la banque centrale.

En matière d’inflation, les prévisionnistes tablent sur une hausse des prix de 1,2% dans la zone euro l’an prochain, de 1,5% en 2018 et de 1,8% dans cinq ans, des chiffres inférieurs à l’objectif d’un taux d’inflation inférieur à mais proche de 2% que s’est fixé la BCE.

Source: capital

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
De Bredevan Marc
4 années plus tôt

Vive le Brexit…
Heureusement qu’il est là celui-là, les “experts”, les politiciens vont pouvoir le sortir à chaque crise, à chaque nouveau plan d’austérité, à chaque ralentissement économique mondial…! que les prévisions toujours optimistes, au final et comme toujours contredites par la réalité, auraient eu plus de mal à justifier.

De Bredevan marc
4 années plus tôt

Vive le Brexit…
Heureusement qu’il est là celui-là, les “experts”, les politiciens vont pouvoir le sortir à chaque crise, à chaque nouveau plan d’austérité, à chaque ralentissement économique mondial…! que les prévisions toujours optimistes, au final et comme toujours contredites par la réalité, auraient eu plus de mal à justifier.

2
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x