Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Est-ce que la dérive gauchiste va s’emparer des USA ?, …
 

On voudrait nous faire croire que la gauche est progressiste, humaniste, égalitaire, solidaire et tournée vers l’insoumission, …….. Alors qu’en réalité, c’est tout l’inverse qu’il se produit.

A chacune des époques, les peuples ne s’en rendent compte que bien trop tard. Lorsqu’on constate les centaines de millions de morts que ces idéologies ont produit, comme celles du siècle dernier. Avec la Russie Bolchevique, la Chine de Mao, le Front national de libération du Sud Viêt Nam dit Viet Cong. L’exemple le plus frappant fut l’arrivée au pouvoir du parti Nazi. C’est le Parti National Socialiste Allemand qui a porté au pouvoir Hitler. Le nazisme est à l’origine une idéologie collectiviste et ressemblant comme deux gouttes d’eau au socialisme au plan économique :« contrôle des changes, lois sociales, dirigisme économique, travaux publics ».

Bien sûr, il y eu des dictatures de droite comme celles de Franco et de Pinochet. Mais dont le nombre victimes reste bien en deçà du nombre de victimes produites par la gauche. Il faut rajouter que ces dictatures sont restées confinées dans les pays où elles se sont produites.

“Convention Démocrate Américaine”

Nous vous proposons un article publié par Guy MILLIERE le 28 juillet 2016.

USA Elections Démocrates

Convention démocrate : la monstrueuse parade
Publié par Guy Millière le 28 juillet 2016

La convention démocrate se poursuit et va s’achever ce jeudi. Les gauchistes qui ont envahi les rues de Philadelphie vont rentrer chez eux. Ceux parmi eux qui se plaisent à brûler des drapeaux américains et israéliens vont ranger leurs briquets et leurs boites d’allumettes. Les diverses crapules qui se sont succédé à la tribune vont reprendre leurs activités de crapules, mais ailleurs qu’à Philadelphie. Les grands médias de gauche ont fait le plein de mensonges et vont pouvoir déverser leur bile en se rappelant les grands moments vécus ces derniers jours, et il y eut incontestablement de grands moments, en matière d’infamie.

Après les discours marxistes léninistes de lundi, prononcés par Bernie Sanders et Elizabeth Warren, après la tribune offerte à des immigrants illégaux, on a pu voir mardi parader à la tribune les mères de divers voyous noirs tombés sous les balles de la police, ce qui a été la manière pour les démocrates de rendre hommage à Black Lives Matter, de continuer à inciter à la haine envers la police, et de persévérer dans la calomnie consistant à dire que la police américaine est raciste (y compris les policiers noirs bien sûr). L’une des mères présentes était celle qui a donné le jour à Michael Brown, celui au nom de qui les émeutes qui ont saccagé Ferguson ont eu lieu. Elle a été chaleureusement applaudie par l’assistance. Avoir donné le jour à un petit voleur qui revendait de la drogue et agressait les commerçants, et qui est mort en tentant de s’en prendre à un policier est, pour certaines personnes, un titre de gloire. Je ne sais combien de policiers, pensant à leurs collègues assassinés ces dernières semaines par des gens tels que Michael Brown, auront envie de voter Hillary Clinton. Je pense qu’ils ne seront pas nombreux.

La vedette de la soirée de mardi était un prédateur sexuel, violeur multirécidiviste, connu pour avoir souillé la robe de Monica Lewinski et, accessoirement pour avoir été Président des Etats Unis, Bill Clinton. Celui-ci a consacré de longues minutes à dépeindre sa complice de toujours comme une sorte de réincarnation de mère Teresa. En d’autres temps, il aurait été traité d’imposteur infect : là, non, il a été traité comme un homme remarquable parlant d’une femme remarquable. Je ne consacrerai pas une ligne à commenter ses propos : tout était faux en eux, de la première à la dernière phrase. Ceux qui veulent savoir qui sont vraiment les Clinton peuvent voir le film Clinton Cash sur le site breitbart.com, et, surtout, le film de Dinesh D’Souza, Hillary’s America, s’ils sont aux Etats-Unis (je serais étonné que le film soit diffusé en Europe). Dinesh D’Souza compare les Clinton à Bonnie and Clyde, ce qui est méchant pour Bonnie Parker et Clyde Barrow.

Le lendemain, mercredi, a vu Barack Obama prononcer un discours dans lequel il a montré ses talents habituels de bateleur d’estrade, et tenu des propos aussi faux que ceux de Bill Clinton la veille. La différence est que Barack Obama n’est pas un prédateur sexuel, mais juste un islamo-gauchiste.

Barack Obama a dit que l’Amérique allait bien, qu’Hillary Clinton était digne de lui succéder et avait beaucoup accompli. Il a dépeint Trump comme une crapule, bien sûr. Il n’a pas cité les accomplissements de la dénommée Hillary ces dernières années, et n’a donc pas parlé de Benghazi, du serveur email clandestin et non sécurisé qui servait à la dénommée Hillary pour gérer ses petites affaires louches. Il n’a pas parlé des millions de dollars engloutis par la Fondation Clinton et venus, pour l’essentiel, d’actes de corruption massive. Les presque cent millions d’Américains qui sont en âge de travailler et ne travaillent pas ont sans doute, pour nombre d’entre eux, trépigné de joie en écoutant Obama : il leur a dit de voter pour qui vous savez. Ils savent que s’ils votent bien, le chèque suivra, jusqu’à ce que les Etats Unis soient en banqueroute.

Les plus récents sondages donnent Donald Trump gagnant. Les commentateurs français qui se pâment d’aise en écoutant Bill et Barack, et qui atteindront l’extase en écoutant Hillary ne comprennent pas : je suis certain que s’ils ont reçu mon livre Après Obama, Trump ?, ils ne l’ont pas lu. Ils ne connaissent des Etats Unis que les salons de Washington, D.C. et de l’Upper East Side à New York. Ils n’ont que mépris pour le peuple américain. Si Donald Trump devait être élu, ils se révéleraient aussi enragés qu’ils l’ont été au temps où George W. Bush était Président. Il est vrai qu’en ce temps là, les islamistes mouraient par milliers en Irak et qu’aucun d’eux ne venait conduire un poids lourd sur la promenade des Anglais, décapiter un prêtre en Normandie, ou faire un massacre dans un club d’Orlando. Grâce à Obama, le monde est plus sûr, c’est incontestable.

© Guy Millière pour Dreuz.info. Toute reproduction interdite sans l’autorisation écrite de l’auteur.

Source : Dreuz.info

 

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
35 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Nejus
Nejus
4 années plus tôt

Belle merde cette article .

Jean François
Jean François
4 années plus tôt

2012, … Tous les médias Français appelaient à soutenir HOLLANDE contre SARKOZY

2016, … Ces mêmes médias Français tirent à boulets rouges contre TRUMP, et ovationnent Hillary CLINTON !

Etre dupe une fois, peut être ! … Mais l’être “deux fois”, … C’est ridicule !

Saint JEAN BAPTISTE
Saint JEAN BAPTISTE
4 années plus tôt

Vous avez oublié de citer les excellentes performances de nos amis KHMER Rouges : un tiers de la population exterminée, 90% des enseignants, médecins, gens cultivés y sont passés.
les fabuleuses perfusions au lait de coco, les gigantesques chantiers inutiles, …
Que du bon !

Darkcity
Darkcity
4 années plus tôt

C’est la mère Clinton qui va prendre le pouvoir, de toute façon.
L’oligarchie US et la CIA l’ont choisie.

Remi
Remi
4 années plus tôt
Reply to  Darkcity

Celui qui a ecrit cet article ne connais rien à l’histoire, qui est ce type ?! Comment peut on écrire un brûlot pareil rempli de bêtises grotesques “tarte à la crême” digne de Reagan et Thatcher. “Un discours de Marxistes Léninistes”, le parti Nazi un parti de gauche, j’hallucine. Je ne sais pas qui vous êtes mais vous feriez mieux de lire le livres plutot que de regarder le cours de la bourse.

theuric
theuric
4 années plus tôt

Ah la folie des hommes… Je suis avec attention votre site essentiellement pour les informations économiques qu’il me permets de lire, bien que je ne fasse, le plus souvent, que survoler les titres puisque pour moi la messe est dite, la désindustrialisation mondiale, par l’explosion de la bulle spéculative salariale, ne va pas tarder à balayer le système économique mondialisé actuel. Mais que ce soit sur le plan historique que politique, vous vous montrez d’une grande impuissance conceptuelle: comparer ainsi l’ultralibéralisme agressif d’un parti Démocrate étasunien à peine social, si peu que c’en est affligeant, à l’Allemagne nazi et à… Read more »

theuric
theuric
4 années plus tôt
Reply to  theuric

Seriez-vous éconoclaste?

Saint JEAN BAPTISTE
Saint JEAN BAPTISTE
4 années plus tôt
Reply to  theuric

“bien que je ne fasse, le plus souvent, que survoler les titres” : pas de quoi écrire “Je suis avec attention votre site” !!!
Bref tout le reste est du même tonneau, soit faux, soit approximatif…

theuric
theuric
4 années plus tôt

Tiens, cette agressivité montre que j’ai touché juste, j’aime ça. Nier la réalité n’empêche en rien que celle-ci puisse exister, tout au contraire, cela ne fait que renforcer les effets que peuvent causer des déséquilibres quand ceux-ci existent. Or ils sont là et bien là. Quoi qu’il en soit, ne trouvez-vous pas que répondre à un long texte par seulement douze mots et cinquante neuf lettres ne soit pas quelque peu approximatif? Vous nous prouvez, une fois encore, les immenses pertes intellectuelles de toutes sortes de ceux que vous ne pouvez pas ne pas représenter à votre corps défendant, quand… Read more »

theuric
theuric
4 années plus tôt
Reply to  theuric

Excusez-moi, j’avais oublié les quatre mots et quinze lettres du début de votre commentaire, mazette, cela vous fait tout de même seize mots et soixante quatorze lettres en tout, bel effort…

plouf
plouf
4 années plus tôt

Marrant ce fil, les innocents communistes dreuz sioniste le vilain or.
Vive les éléphants roses !!

Norb
Norb
4 années plus tôt

L aile gauche et l aile droite en politique sont les deux ailes du même vautour .

Madeleine Philippe
4 années plus tôt

Les couleurs sont données pour occuper les idiots, derrière tout ça ce sont les 1% qui tiennent l’argent donc le monde …Est ce que le socialisme ou le communisme était au départ sincère ou une rouerie de plus ??? pas grave …Concrètement les peuples doivent s’éveiller et c’est un long travail

vinca minor
vinca minor
4 années plus tôt

Premier paragraphe: c’est marrant de lire encore en 2016 de la propagande maccarthyste…
On est habitué à mieux sur BB…

sgmsg
sgmsg
4 années plus tôt

“Bien sûr, il y eu des dictatures de droite comme celles de Franco et de Pinochet. Mais dont le nombre victimes reste bien en deçà du nombre de victimes produites par la gauche. ”

200 millions de morts par les monarchies aux ~16ième siècle: au prorata de la population mondiale ce sont les champions toutes catégories.

Hitler… s’est faire fis du financement étranger (non-allemand) qui est responsable de sa montée. Et faire fis, de la responsabilité des alliés lors de la première guerre mondiale.

Saint JEAN BAPTISTE
Saint JEAN BAPTISTE
4 années plus tôt
Reply to  sgmsg

Mouais, comme propos débiles, difficile de faire mieux !

Je ne vois pas en quoi Hitler, Mussolini ou Franco étaient moins barbares que les Staline, Lénine ou Mao.

* Votre carte du FN se voit un peu trop, hihihi.
Bonne semaine à tous.

sgmsg
sgmsg
4 années plus tôt

Votre compréhension de la discussion montre un peu trop votre intelligence.
– Je ne peut pas être FN car je suis Québecois.
– Si un groupe supporte bien le FN c’est bien les catholiques.
– Comment un individu qui a dans des croyances enfantines (Dieu et ses saints) peut-ils avoir un esprit rationnel.

35
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x