Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Emirats arabes unis. Dubaï, la fin de l’âge d’or ?
 

Dubaï petroleLa chute des prix du pétrole a fait ses premières victimes. L’émirat de Dubaï taille dans les dépenses et reporte des projets, si bien que beaucoup d’expatriés ont déjà pris la fuite.

Comme les Range Rover et la Camaro GT garées à côté de lui, le gros 4×4 GMC aux pneus dégonflés est recouvert d’une épaisse couche de poussière. Il fait partie de la trentaine de voitures apparemment abandonnées qui occupent les places du parking de l’aéroport de Dubaï.

Ces véhicules témoignent du nombre croissant de “départs précipités” qui ont lieu à Dubaï, où des expatriés endettés préfèrent quitter la ville plutôt que d’être jetés en prison, maintenant que cette place financière et commerciale est frappée de plein fouet par le ralentissement de l’activité économique. Dans tous les Etats pétroliers du Golfe, la chute des prix du brut oblige les gouvernements à tailler dans les dépenses et à reporter des projets, tandis que, dans le secteur privé, des entreprises se voient contraintes de licencier du personnel, voire de mettre la clé sous la porte. Economiste en chef pour le Moyen-Orient à la banque HSBC, Simon Williams commente :

“Un ralentissement notable est en cours et il n’est pas près de prendre fin. Il s’explique en partie par la chute des prix pétroliers. Dubaï ne produit pas de pétrole, mais il exporte ses services dans les autres pays du Golfe, où la demande est en baisse.”

Des dettes en pagaille

Les véhicules abandonnés étaient déjà le symbole de la crise de 2009, qui avait obligé Dubaï à solliciter l’aide de son voisin Abou Dhabi, gros producteur de pétrole et capitale des Emirats arabes unis, pour un plan de relance de 20 milliards de dollars. Le ralentissement de cette année est moins marqué, et Dubaï est moins affecté que ses voisins tributaires du pétrole, comme le Qatar et Abou Dhabi. Mais la cité-Etat est encore criblée de dettes (140 % du PNB) et doit rembourser 22 milliards de dollars de prêts et obligations d’ici à 2018.

Ces difficultés s’ajoutent en outre à celles du secteur privé. Entre le troisième trimestre 2015 et le premier trimestre de 2016, 237 patrons de PME ont quitté les Emirats arabes unis, car, selon Coface, une compagnie d’assurance-crédit qui compte 20 000 clients dans le pays, le règlement de plus en plus tardif des commandes a empêché ces entreprises de respecter les délais de remboursement de leurs dettes.

L’avion ou la prison

Les voitures abandonnées à l’aéroport en sont la conséquence. A Dubaï, les rejets de chèque et les faillites sont considérés comme des délits, ce qui pousse beaucoup d’expatriés endettés à vendre à bas prix leur véhicule et autres possessions et à prendre le premier avion pour éviter la prison. Les graffitis insultants, griffonnés sur les pare-brise couverts de poussière des luxueuses Range Rover abandonnées à l’aéroport, reflètent les dures réalités du Dubaï d’aujourd’hui. “Je n’ai pas d’argent”, dit l’un d’eux. “J’en ai”, rétorque un autre. “Vends la voiture et prends l’argent”, ironise un troisième.

“Le nombre de personnes en fuite a triplé”, constate Massimo Falcioni, responsable du Moyen-Orient chez Coface. Dans la métallurgie et le bâtiment, les secteurs les plus touchés par le ralentissement, des entreprises doivent consentir des délais de paiement de quatre mois à leurs clients, explique-t-il, et ne peuvent donc toucher leur dû qu’au bout de huit mois en moyenne. Selon lui, le nombre de faillites est en train de se stabiliser car les entreprises les moins solides ont déjà mis la clé sous la porte, et de meilleures perspectives s’ouvrent à l’émirat avec les investissements en infrastructures qu’il se prépare à effectuer en vue de l’Exposition universelle de 2020.

Vivre à Dubaï est devenu un luxe

De nombreuses familles continuent cependant à quitter l’émirat en raison du coût élevé de la vie – notamment les loyers et les frais de scolarité –, qui, dans la conjoncture actuelle, ne leur permet plus de joindre les deux bouts.

“Les créations d’emplois stagnent, car les entreprises de la région rationalisent leurs activités pour s’adapter au ralentissement”, observe M. R. Raghu, de la banque d’affaires koweïtienne Markaz. “L’inflation et le coût de la vie, ainsi que le gel des salaires, contribuent eux aussi au départ des expatriés.”

MoveSouq.com, le plus grand site de services à domicile des Emirats arabes unis, a ainsi vu doubler en un an le nombre de demandes de déménagements internationaux. Bana Shomali, sa fondatrice, explique en partie ce phénomène par le développement naturel de sa société, mais elle remarque que “les déménagements internationaux ont connu une croissance beaucoup plus rapide que les autres types de services”.

Peut-on espérer un rebond ?

Les suppressions d’emplois touchent certains des secteurs les plus importants de Dubaï : banque, tourisme, bâtiment et services pétroliers. Les prix de l’immobilier, à la baisse, ont perdu un quart de leur valeur depuis leur dernière flambée, en 2014. Selon la société de conseil en immobilier Phidar Advisory, ils restent bien supérieurs à leur niveau de 2011 mais pourraient chuter encore de 15 % d’ici à 2017. Jesse Downs, sa directrice, précise que la force du dollar – sur lequel le dirham est indexé – ne fait qu’ajouter aux difficultés de l’émirat. “A moins d’une baisse du dollar, d’une amélioration de la liquidité ou d’un autre événement exogène imprévu, le marché restera faible”, pronostique-t-elle.

Beaucoup dans l’émirat attendent de voir si l’automne s’accompagnera d’un rebond économique. Des enseignants soulignent toutefois que les écoles internationales les plus onéreuses, créées durant les années du boom économique, ont du mal à remplir leurs classes, ce qui laisse supposer que les cadres à hauts revenus sont moins nombreux. Innoventures Education, une société qui gère de prestigieuses écoles privées de Dubaï, observe que ses effectifs se maintiennent mais que le nombre de désinscriptions pour cause de déménagement en dehors des Emirats arabes unis a augmenté de 10 %. “Nous trouvons aussi que les demandes d’inscription arrivent plus lentement que l’an dernier”, note sa directrice, Poonam Bhojani.

Simeon Kerr

Source : CourrierInternational.com

Voitures de luxe abandonnées à Dubaï

Ecoutez, il va falloir comprendre quelque chose de sérieux. Les riches ont des soucis que les pauvres ne peuvent pas comprendre.

Les riches ont une réelle problématique : celle de posséder tellement qu’à force on se disperse et on ne sait plus trop où on a fichu cette fichue Ferrari et si la Porsche est bien garée dans le garage de la troisième villa.
Inutile, non plus, de préciser que les clés de la résidence à Saint Barth, on les paume tout le temps avec celles de la Jaguar.

La preuve avec ces voitures de luxe oubliées à Dubaï :

Dubaï 1

Dubaï 2

Dubaï 3

Dubaï 4

Dubaï 5

Dubaï 3

Dubaï 7

Dubaï 8

Dubaï 9

Dubaï 10

Source : TuxBoard.com

 

0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
24 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
milou
milou
3 années plus tôt

Je suis allé à Dubaï en 1967. Du sable à perte de vue !! Des boutres dans le petit port. Vagues souvenirs.

Roland Smets
3 années plus tôt

la roue tourne

Yannick Ollivier
3 années plus tôt

A vouloir construire sur le sable…

Philippe Levesque
3 années plus tôt

Allez J’m’en vais acheter un V6 et j’ roulerai Français Matra en pensant au pétrole pas trop cher 🙂

Pascal
Pascal
3 années plus tôt

Les alchimistes essayaient de faire de l’or avec de la merde, les islamistes arrivent à faire le contraire….

marechal
marechal
3 années plus tôt

bled de merde

Ahmed Lamine
3 années plus tôt

Ils ONT achete le luxembourg

Ahcene Mouheb
3 années plus tôt

Tkt..ils font comme le luxembourg.

JE SUIS DEJA PARTIE
JE SUIS DEJA PARTIE
3 années plus tôt

Faisons le point ! Je connais Dubaï depuis plus de 25 ans… – la vieille ville au nord de la crique, les abhras et les caboteurs se livrant à un commerce illégal avec l’Iran tout proche, le vieux souk, le marché au poisson au bord de mer, quelques rares immeubles d’habitaion, l’hotel de clock-tower avec sa piscine réfrigérée, … Voilà Dubaï. – puis les fondations des “Rolex twin”. A l’époque le Burj était un désert avec seulement l’hotel et un resto américain quasi innaccessible du fait de la route recouverte par le sable : ça, c’était encore le vrai dubaï… Read more »

channy
channy
3 années plus tôt

un topo eclairant Bon l’article ne mentionne pas que les travailleurs importés ont obligation de quitter le pays en cas de “rupture “ou si leur contrat arrive à échéance… Le concept” de chance pour Dubai” est très différent du notre . Autre pays ,autres mœurs vivre au dessus de ses moyens vous expose à de vrais sanctions…(est ce une obligation d’avoir une maserati,rolls,mercedes quand on est à Dubaï?) C est vrai que les vacances a Dubaï deviennent tendance, même si ceux qui y vont n’ont rien d autre a raconter que les malls, le sable,les voitures de luxe,enfin ça meuble… Read more »

beverly
beverly
3 années plus tôt

Cet article m’a bien fait rire c’est si rare en ce moment de pouvoir rire avec tous les problemes de ce monde. Ah les riches de ce pays ont des problemes ! honnetement je crois que c’est l’un des pays où je serais extremement contente qu’il s’ecroule. Finalement la crise pourrait redistribuer les cartes differement, que ces pays retrouve le desert qui les engloutiront sera une delivrance pour tous.

yop
yop
3 années plus tôt
Reply to  beverly

Souhaitez le malheur aux autres…affligeant.

channy
channy
3 années plus tôt
Reply to  yop

Comme le gros bolet de Tulles, Beverly n’aime pas les riches

beverly
beverly
3 années plus tôt
Reply to  channy

On est en crise economique ou pas faudrait peut etre savoir si les lecteurs d’ici y croit ou pas,vous n’avez pas assez d’articles vous l’indiquant? alors les riches millionnaires aujourd’hui qu’est ce qu’on en a à faire franchement, oh va dire bientot oh les “pauvres” pour les plaindre aussi. il y a une difference entre essayer de se preserver d’un ecroulement et ces gens qui s’achete des porsches à tout va pendant que d’autres crevent de faim.

beverly
beverly
3 années plus tôt
Reply to  yop

Un pays d’arriérés religieux qui preferent se remplir les poches que de respecter les droits humains et faudrait les plaindre certainement pas !

Œil
Œil
3 années plus tôt
Reply to  beverly

respecter les droits humains…… Si vous êtes francaise c’est vraiment marrant votre post vous détruisez la moitié du globe pour des matières premières et vous parler de respect. Vous êtes aux mêmes niveaux que ses grolards arrogant qui finance les révolutions colorés sur ordre de vos dirigeants.
Vous avez détruit la Libye,vous voulez détruire la Syrie l’Irak vous etes à l’origine du terrorisme en Afrique subsaharienne pour L’uranium , et vous voulez que ses Gens qui fuient leurs pays que vous souhaitez détruire soient des CHANCES pour votre pays. Vous êtes ou stupide ou de mauvaise foi.

beverly
beverly
3 années plus tôt
Reply to  Œil

Droit humains = droit des femmes, droits des homos. allez ça va si tu es musulman dis le franchement. Parce que là tu t’egares complet de l’article.

Œil
Œil
3 années plus tôt
Reply to  Œil

Pour Beverly droit des humains= droit des femmes et des homos.
Pour toi les humain sont que femme et hommo.
pourquoi voulez vous que je vous dises que je suis musulman,votre phrase n’a pas de sens. De plus en France lorsque l’on s’adresse à une personne que l’on connaît pas, le minimum c’est le vouvoiement. Alors où tu respect ou tu retourne en Afrique dans la jungle d’où tu viens.
Et oui je persiste tu es au même niveau que ses grolards puant du golf.

theuric
theuric
3 années plus tôt
Reply to  beverly

Beverly, il y a plus intéressant que de se poiler comme ça, même si c’est plaisant, ça consiste à porter un regard relativement distancié, ou, plus précisément, d’observer ce qu’il se passe sans porter de jugement de valeur. Même si, un petit peu de cette compassion dont son si friand les bouddhistes ne fait pas de mal. Faites ça et vous découvrirez et, surtout, comprendrez nombre d’événements et là vous vous surprendrez à rire à gorge déployée de saisir telle manigance, manipulation, erreur fondamentale, égarement politique et économique que de si bons messieurs et de si bonnes dames peuvent faire… Read more »

beverly
beverly
3 années plus tôt
Reply to  theuric

Un pays qui pratique la charia ne m’interresse pas,( me parler de boudhisme pour un pays qui pratique la charia c’est etrange) un pays qui ne respecte pas les femmes me donne envie de vomir. ras le bol de ces religieux nous avons ici la plus grand hypocrisie de ces personnes des gens qui veulent du fric des porsches et qui non pas de respect d’egalités.
Si il y a un ecroulement la bas ça sera même probablement une chance pour tous les opprimés.

theuric
theuric
3 années plus tôt
Reply to  beverly

Relisez moi bien et vous comprendrez que mon texte est bien plus précis que cela. Faites bien attention à la propagande voulant nous faire nous combattre les-uns, les-autre. Sachez tout de même qu’en France les femmes ne purent sortir de chez-elles tête-nue, en cheveux comme il se disait, qu’à la sortie de la guerre 14/18, qu’elles ne purent voter qu’en 1945, bien après les femmes turques, et qu’elles purent avoir leur carnet de chèque que fin des années 60, début des années 70, si mes souvenirs sont exactes. Je ne suis pas contre le féminisme quand celui-ci est convenablement posé,… Read more »

Œil
Œil
3 années plus tôt
Reply to  beverly

Beverly est une dégénéré une grosse bof qui pisse de la bière. C’est une futur fêmen qui croit que nous francais avons le monopole des droit humain. Pauvre cassos on fait parti des pays qui connaît un des plus fort taux de violence conjugale. La poligamie: nous la pratiquons et nous faisons partie des pays où l’inscription à un site de rencontre ultra conjugale Pete les scores. Mais de quelle droit tu nous parle. Le code civil que Napoléon à importer afin de protéger les personnes notamment les femmes ,sais tu d’où il provient………………de l’islam. Pauvre inculte. On fait de… Read more »

theuric
theuric
3 années plus tôt
Reply to  Œil

Beverly n’est pas une dégénérée, je ne vois pas ce qui vous le fait le supposer. Le code napoléon, bien plus contraignant pour les femmes que ce qui avait lieu en France, du-moins en région parisienne, pendant le moyen-âge, voire même pendant la monarchie, est surtout d’inspiration méditerranéenne mais aussi bourgeoise. Bourgeois qui, pendant longtemps, furent puritains, avec aussi cette hypocrisie très puritaine d’accepter la prostitution des ouvrières, ce qui leur permettait de les moins payer. Quand à la publicité, son fonctionnement se basait autant sur les pulsions, sexuelles souvent, il est vrai, mais aussi sur de bien d’autres processus… Read more »

Œil
Œil
3 années plus tôt
Reply to  beverly

Beverly j’en suis sûr que ton frère s’appelle Jason et Brandon
Et que ta mère te mettait du coca dans le biberon.
Ici on est en France alors respect le pays qui t’accueille, un prénom c’est pas compliqué merde alors!!!!!!

24
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x