Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
La BCE détient 1.000 milliards de titres avec ses rachats de dette
 

Le montant des actifs détenus par la Banque centrale européenne a atteint la semaine dernière le seuil symbolique des 1.000 milliards d’euros après 18 mois de rachats de dette souveraine des pays de la zone euro.

La BCE a racheté pour 11,14 milliards d’euros d’obligations d’Etat lors de la semaine au 2 septembre, sur un total de 13,75 milliards d’euros de titres acquis.

Un an et demi après le lancement de ce programme d’assouplissement quantitatif (QE), destiné à relancer l’activité et à redresser l’inflation dans la zone euro, les résultats sont au mieux mitigés. Le crédit bancaire est certes reparti mais il reste peu dynamique et l’inflation demeure éloignée de l’objectif de la BCE d’une hausse des prix légèrement inférieure à 2%.

Dresser un bilan est toutefois risqué car il est impossible de savoir quel serait l’état économique de la zone euro sans cette initiative de la BCE.

Philippe Herlin: Les banques centrales commencent-elles à nationaliser l’économie ?

La BCE rachète les dettes des groupes du CAC 40

Ce programme, qui consiste à racheter 80 milliards d’euros d’actifs chaque mois, est censé expirer en mars prochain. Le président de la BCE, Mario Draghi, ne devrait rien annoncer de spectaculaire à l’issue de la réunion du conseil des gouverneurs qui se tiendra jeudi mais il pourrait évoquer une prolongation ou une modification de ce QE.

Source: investir.lesechos

0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
5 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Francoise Moureaux
3 années plus tôt

c’est la banquautoroute !!!

Jean-Francois Sénéchal
3 années plus tôt

apres 20 trillons de dette, l europe sera esclave

Nordine Pacino
3 années plus tôt

Les illuminati asservir les nations via l’inflation est le crédit !

espic roger
espic roger
3 années plus tôt

L’Occident est devenu communiste, collectiviste. Les banques centrales nationalisent au service de ces nouveaux aparatchiks. Par contre, et avec beaucoup de méthodes, ils ont décidé de détruire les classes moyennes.

michel clerc
michel clerc
3 années plus tôt

il serait grand temps que les medias economistes et analystes en tous genre cessent de laisser entendre que la bourse est le reflet de l economie, la bourse n est qu une enorme entreprise subventionnée par la BCE les seuls a profiter de la manne sont les financiers , aucune mesure prise par la BCE depuis juillet 2012 n a eu un effet positif sur l economie reelle, disons qu au mieux elles ont retardé la debacle

5
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x