Pierre Jovanovic: « Tous les clients des banques sont otages ! »

vendredi 16 septembre 2016. Independenza webtv s’est entretenu avec Pierre Jovanovic sur l’actualité (Poursuite de la crise économique, George Soros, les migrants, la faillite de la compagnie maritime sud-coréenne Hanjin Shipping, le système bancaire, etc).

Retrouvez l’ensemble des actualités de la Revue de Presse de Pierre Jovanovic sur: quotidien.com

Source: independenzawebtv

Pierre jovanovic: 777                                                      Pierre Jovanovic: 666
               
Blythe Masters commenté par P. Jovanovic             P. Jovanovic, à propos de son dernier livre « 666 »
                 
Pierre Jovanovic: Blythe Masters                                                      P. Jovanovic, l’histoire de John Law
               
Blythe Masters commenté par P. Jovanovic                            P. Jovanovic, l’histoire de John Law
                 
[AMAZONPRODUCTS asin= »2369990600,2914569920,2914569882,236999066X » partner_id= »busbb-21″ locale= »fr »]

18 commentaires

  1. Chaque année s est la même chose c est l effondrement au final il a rien . C est comme son Piero qui en 2012 sa etre mad max il n’y aura plus de pétrole . 2017 la rigolade.

  2. Tous les clients des banques sont otages, car la banque est la propriétaire de l’argent que nous lui déposons . Nous sommes ses créanciers et elle nous rendra cet argent si elle peut nous le rendre, si elle veut bien nous le rendre, quand elle voudra bien nous le rendre ( c’est le débiteur , la banque, qui impose sa loi au créancier que nous sommes) Qui nous a placés en otage ? L’Etat . Depuis quelques décennies, la loi nous oblige à recevoir notre salaire , le fruit de notre mois de travail, sur un compte dans une banque privée qui devient ainsi la propriétaire de notre salaire et nous met à sa merci. C’est l’Etat français qui a pondu cette loi qui dépouille les salariés au profit des banques privées .

  3. Il devrait pas toujours mettre de telles chemises, cela pourrait desservir son propos. De plus si chacun devait plus se soumettre à l’autorité des banquiers, comme aux autorités politiques et cela aussi défaillantes soient elles le monde basculerait dans l’anarchie. Par ailleurs, toutes les personnes qui travaillent dans des banques ne sont pas forcément mauvaises en soi, et son propos n’est pas si responsable que cela, car nul personne ne devrait souhaiter faire justice soi même contre les banquiers. C’est pourquoi il est nécessaire de se soumettre aux autorités, non seulement pour éviter de tomber dans le jeu de tous ceux qui n’attendent que cela dans les premières rivalités idéologiques, mais encore par devoir de conscience. Si, je devais me mettre à fonctionner comme le Jovanovic, le monde ne sera pas forcément meilleur demain, mais bon s’il préfère se mettre plus de banquiers à dos pour la plupart de ses lecteurs. Toutefois, il arrive que les gens ne lisent pas toujours ces livres en chaque circonstance. Et même si le monde de la finance ne respecte plus les lois des pays nous devons toujours essayer de respecter les lois et la justice. A quoi servira-t-il à chacun de retirer tout son argent des banques si demain le monde se retrouve à feu et à sang ?

    1. « s’il préfère se mettre plus de banquiers à dos pour la plupart de ses lecteurs. »

      INcompréhensible = inutile.
      * Pour les chemises je dis « HALTE » aux terroristes : on a déjà les islamistes alors votre petite personne est priée de ne pas donner de telles invectives.

      1. Il est vrai qu’il fait tellement l’autopromotion de ses livres, que ma personne préfère ne pas vous dire le fond de ma pensée à son sujet, serait-ce l’une de vos idoles ? Ne serait pas plutôt vous qui m’invectivez en préférant réduire le sens de mon propos ?

    1. Vous ne devriez pas toujours l’écouter, car il n’est pas toujours de bon conseil. Je n’ai rien contre le personnage, je dis juste qu’il n’a aucunement inventé la roue, de plus à force de dire du mal des banquiers le monde ne semble pas plus s’arranger avec des gens comme le Jovanovic.

      1. Zen mon gars !
        Je fais ce que je veux et tes « arguments » ne m’ont pas convaincus…

        Toi, tu préfères surement écouter LANGLET, hihihi.
        Quel bon choix, ce mec dit lui même qu’il ne connait rien à l’économie. Pitoyable.

        * Et pour les chemises on a déjà les islamistes alors tu cesses immédiatement de jouer au donneur de leçons.
        Ya Basta !

        1. Si mes arguments ne vous ont pas convaincus, c’est peut être parce que vous préférez trop fonctionner comme lui, et là vous comprenez, je ne peux plus rien faire pour vous comme pour lui.

          1. @ Samuel et Pantagruel

            En parlant des banques que dites-vous de ceci :

            Et si pour boucler les fin de mois, l’humanité tout entière se mettrait sur le même pieds d’égalité ??? hein !?
            On supprime l’argent monnaie, puis on le remplace par de l’argent chronomètre.
            Ainsi, s’il faut 5min pour produire 1kg de tomate, ou 2h pour fabriquer une TV, ou 24h pour produire une voiture, et ben tu travail le temps chronomètre désiré pour t’acheter ce que tu désire…. non ?
            Simple pourtant !! Y a plus qu’à ajouté un coefficient raisonnable pour les égos et les frustrés selon le travail accompli…
            Comme cela tout la planète serait sur la même longueur d’onde
            Fini les injustices de revenus abyssales !!
            A+ les fulusses !
            Z.

          2. @ Zeitgeist

            En matière de comptabilité cela ne serait être la meilleure démarche, ils ne font que conduire le monde vers plus de totalitarisme technologique. Ne pensez-vous pas que les plus hauts salaires et les nouvelles générations de ce monde nous y conduisent tout droit, c’est la tendance, et cela malgré les nombreux faux rebelles de ce monde pour le zeitgeist, l’esprit pas moins illusionnant du temps.

  4. On le savait depuis longtemps, pour George Fridman « Voici ce que l’UE a imposé à Chypre, les dépôts supérieurs à 100.000 euros (111.000 $) ont été saisis pour couvrir les dettes bancaires chypriotes.
    Le bail-in est une formule en cas de paniques bancaires. L’argent saisi à Chypre provenait des fonds de retraite et de la masse salariale. Rome veut faire en sorte que les déposants ne perdent pas leurs dépôts car une ruée sur les banques provoquerait un effondrement. L’alternative serait de renverser le gouvernement et de permettre au Mouvement Cinq étoiles, le parti eurosceptique d’accéder au pouvoir et de gouverner. »

    « Tous les clients des banques sont otages ! » (?) Quel prestige pour le « grand homme » qui « libérerait » les masses de ce diktat…(?)

    De quoi « refonder » l’Europe…du déja vu…

    http://www.apocalypseannoncée.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page