Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Croissance: le FMI s’alarme des perspectives économiques mondiales
 

fmiAprès avoir gagné 3,2% en 2015, le Produit intérieur brut (PIB) mondial devrait décélérer à 3,1% cette année, avant de rebondir à 3,4% en 2017, selon les nouvelles projections économiques du FMI.

“La croissance est trop faible depuis trop longtemps, et dans de nombreux pays, ses bénéfices touchent trop peu de monde”. C’est en ces termes plutôt pessimistes que le chef économiste du Fonds monétaire international (FMI) a présenté, ce mardi, les dernières Perspectives économiques mondiales. Réaffirmant son diagnostic dressé en juillet, le Fonds livre des prévisions de croissance mondiale quasi-inchangées pour cette année (3,1%) comme pour 2017 (3,4%).

Mais six ans après la crise financière, l’économie mondiale donne encore des signes de grande “fragilité” et semble bien loin de renouer avec la rapide expansion de la décennie précédente (5,6% en 2007).

Une zone euro asthmatique

Malgré une très légère inflation, les projections du Fonds pour la zone euro ne sont pas très optimistes. La croissance devrait y rester modérée (+1,7 % en 2016 et +1,5 % en 2017) avec une France en dessous de la moyenne (+1,3 % les deux années). “Un pétrole bon marché, une expansion budgétaire modérée en 2016 et une politique monétaire accommodante soutiendront la croissance”, pronostique le FMI.

L’endettement mondial à des niveaux record, selon le FMI

Gaël Giraud: « Selon le FMI, 40% des banques de la zone euro sont non viables ! »

Mais, note-t-il, “une baisse de la confiance des investisseurs en raison de l’incertitude liée au vote en faveur du Brexit vont peser sur l’activité”.

La France, avec une prévision de croissance de +1,3% pour les deux prochaines années, s’affiche en dessous de la moyenne européenne. A noter que dès l’année prochaine, la Grèce devrait renouer avec la croissance (+0,1%, et surtout +2,8% en 2017).

Source: Lire la suite sur lexpress

1
Poster un Commentaire

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
Vincent Serveille Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Vincent Serveille
Invité

Ooops !!! Trop tard !!