Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Charles Sannat: “le monde est endetté comme jamais, selon le FMI”
 

global-debtTout cela est à la fois absurde, évident, et totalement insoluble !

Il ne peut plus y avoir de plans de relance pour soutenir des économies sans croissance, alors que les pays sont assis sur des monceaux de dettes qu’ils ne rembourseront jamais.

Il ne peut pas y avoir de hausse de taux importante alors que les pays sont assis sur des monceaux de dettes qu’ils ne rembourseront jamais et dont ils ne pourront jamais payer ne serait-ce que les intérêts si les taux venaient à dépasser les 3 à 4 % !

Lorenzo Bini Smaghi: « Si les taux remontent, la dette risque d’être hors de contrôle »

Charles Sannat: Pour Jens Weidmann (Bundesbank), si les taux remontent, les dettes ne seront plus supportables !

Il ne peut pas y avoir non plus de politique monétaire de planche à billets infinie et autres taux négatifs sans que cela finisse par poser de sérieux problèmes.

Il n’y a plus de bonne solution à notre disposition. C’est pour cela que vous devez en tirer les conclusions à titre personnel et vous préparer !

Charles SANNAT

La dette mondiale se chiffre désormais à un montant jamais atteint qui équivaut à plus du double de la valeur de l’économie mondiale (225 % exactement).

Dans un récent rapport, le Fonds monétaire international (FMI) indique que la dette globale s’élève aujourd’hui à 152 000 milliards de dollars (135 700 mds EUR).

Les deux tiers de cette somme ont été contractés par le secteur privé, bien que la dette publique des différents pays se soit également sérieusement creusée depuis la crise financière.

Il s’agit d’un montant historique qui représentait 225 % du produit intérieur brut mondial de 2015. À titre de comparaison, en 2002, la dette représentait 200 % du PIB.

Plusieurs gouvernements se sont endettés au travers de programmes de relance destinés à donner un nouveau souffle aux économies nationales en difficulté. La plus grande partie de la dette est néanmoins concentrée dans les pays riches, constate le Fonds.

Dans le même temps, le FMI se déclare inquiet de la situation en Chine et au Brésil, dont les entreprises, ayant profité de politiques monétaires accommodantes des banques centrales, se retrouvent actuellement handicapées par une croissance en berne.

Source: insolentiae

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
3 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
poujade51
poujade51
3 années plus tôt

Béllérophon a raison : retirons nos économies en liquide avant qu’il ne soit trop tard (directive brrd) , soldons nos assurances vie qu’on tente de nous spolier (art 21 & 21 bis loi sapin). achetons tous un peu d’or et d’argent pour obliger les gouvernements à recorréller un minimum l’or à la masse monétaire. Nous avons en tant que citoyen un énorme pouvoir et nous sommes trop bête pour l’exercer : A croire que l’on aime voir nos voisins et nos enfants dans le désespoir et un marasme sans nom qui ne profite qu’à quelques uns et bien sûr toujours… Read more »

Bellérophon
Bellérophon
3 années plus tôt

La dette est un montage financier mis en place pour racketter les peuples !

virginie
virginie
3 années plus tôt
Reply to  Bellérophon

Effectivement la finance internationale aime mettre les états, les banques, les particuliers en faillite pour racheter tout à un prix dérisoire. C’est un éternel recommencement. D’où d l’intérêt de faire son éducation financière comme le dit si bien Martin Prescott.

3
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x