Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Le Koweït face au gouffre du déficit
 

arabie-petroleLe gouvernement, qui prépare la tenue des élections législatives anticipées dans quelques jours, doit faire face à la réticence du peuple koweïtien aux mesures d’austérité.

La forte dépendance au pétrole a mis le Koweït dans une situation précaire après la chute des cours. A l’instar d’autres monarchies du Golfe, le Koweït a été contraint d’adopter des mesures d’austérité, dont la libéralisation des prix du diesel et du kérosène, ainsi qu’une augmentation des prix de l’essence.

Le Koweït est dans l’obligation de prendre plusieurs autres mesures d’austérité, qui s’ajoutent aux efforts de cet émirat pour réduire ses dépenses publiques et augmenter ses revenus non pétroliers dans le but de diversifier son économie. La presse locale cite, entre autres mesures pour réduire la dépense publique, l’augmentation des prix de l’eau, de l’électricité et de l’essence, du kérosène et autres carburants, ce qui a conduit en octobre dernier à la dissolution du Parlement et à la convocation d’élections anticipées pour le 26 novembre afin d’éviter que la crise politique ne dure.

Le Koweït, qui compte 4,3 millions d’habitants, dont trois millions d’étrangers, a prévu pour l’exercice en cours un déficit de 29 milliards de dollars, le premier depuis 16 ans d’excédents. Le pays a accumulé environ 600 milliards de dollars (539 milliards d’euros) qui ont été investis par le fonds souverain Kuwait Investment Authority aux Etats-Unis, en Europe et en Asie.

Les dépenses, qui ont triplé à des niveaux record entre 2006 et 2015, principalement pour les salaires et les subventions, ont été réduites de 15% lorsque les prix du brut ont perdu 60% de leur valeur. Pays membre de l’Opep, le Koweït, avec une production de 3 millions de barils par jour, a en conséquence accusé un déficit budgétaire de 13,7 milliards d’euros en 2015/2016. Sans mesures d’austérité, le gouvernement ne pourrait même pas payer les salaires des fonctionnaires, qui représentent plus de la moitié des dépenses publiques.

Source: elwatan

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
13 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
darkcity
darkcity
3 années plus tôt

Le peuple koweïtien est peut etre un des plus riche du monde.
pas de soucis pour la facture d’électricité.

Lucky Luc
Editor
3 années plus tôt

Puisqu’ils ont déjà inventé les chiffres (Paraît-il, à moins que ce ne soient les Indiens pour plus de justesse)… Maintenant ils devraient apprendre à compter

Lumpenprolétariat
Lumpenprolétariat
3 années plus tôt

Mince, à terme, vis à vis de l’hôtellerie de luxe et de nos ZZzzZZélites, il risque de passer du statut de “Sa majesté, Prince et Émirs honorables” à celui de “sale Arabe, va bosser feignasse*”…

*(c’est une boutade, je précise au cas où…)

Wallon fier retraité doré
Wallon fier retraité doré
3 années plus tôt

Le peuple n’a pas besoin de liberté, car la liberté est une des formes de la dictature bourgeoise. Le peuple veut exercer le pouvoir. La liberté ! Que voulez-vous qu’il en fasse ?

Lénine (L’état et la Révolution)

A méditer.

Lumpenprolétariat
Lumpenprolétariat
3 années plus tôt

“La liberté ! Que voulez-vous qu’il en fasse ? ” Je ne sais pas moi… Du shopping? Votre commentaire me rappelle une discussion avec un ancien flirt que j’avais eu lorsque j’étais étudiant avec une Roumaine. Elle m’avait dit qu’à l’école primaire, elle apprenait des poèmes à la gloire de Ceausescu. Elle voyait notre monde comme celui de la liberté. Hors à l’époque, je n’avais pas la conscience ni la répartie pour lui répondre que pour ma part mon crane avait était bourré de slogan publicitaire, ” Quand c’est trop c’est tropico” “Quand il y a marre, y a Malabar”.… Read more »

Lumpenprolétariat
Lumpenprolétariat
3 années plus tôt

Nous sommes DANS un totalitarisme marchand

Wallon fier
Wallon fier
3 années plus tôt

Lumpenprolétariat Pas très intelligent, en effet. Sommes vraiment gouvernés par beaucoup trop d’incompétents. Mais le peuple revote pour eux, c’est à désespérer …

Wallon fier retraité doré
Wallon fier retraité doré
3 années plus tôt

Libre, je suis , aucune dette, frigo plein, pas de tv, un bon début, non ?

Lumpenprolétariat
Lumpenprolétariat
3 années plus tôt

Un bon début, ça certainement !!!

Par contre, si là où tu vis, on décide d’y installer une décharge à proximité, un tracé d’autoroute, une ligne à très haute tension, une antenne relais qui va te carboniser avec ses ondes, un compteur Linky … Tu verras le degré de liberté que tu as si tu l’ouvres un peu trop fort…

Wallon fier à la Retraite Dorée
Wallon fier à la Retraite Dorée
3 années plus tôt

La décharge est à 5 km, l’autoroute 6 , pas de lignes électiques, tout est enterré, pas cette cochonnerie de linky chez nous, juste qq avions pour partir en vacances; comme dirait votre président mal-aimé?… ; tout va bien !

Lumpenprolétariat
Lumpenprolétariat
3 années plus tôt

Moi aussi l’ancienne décharge est à 5 km, juste en amont de la source de captation de l’eau potable…
Mais bon, comme maintenant, the fashion est écologique, ils ont installé un champ de panneaux solaires par dessus cette ancienne décharge… Mon complotisme aigu me dit que finalement c’est pratique ce genre de gentille démarche, au cas où un jour on déciderait d’aller voir où constater ce qu’il y a en dessous.
Un de ces quatre, si tu as du temps, je te recommande le film “Supertrash”.

max
max
3 années plus tôt

Ca fait bien longtemps qu’on est plus dans un systeme capitaliste.

Wallon fier à la Retraite dorée
Wallon fier à la Retraite dorée
3 années plus tôt

J’ai mal aux yeux, tu pourrais profiter de tes jours de congé… pour revoir notre langue, bon courage !

13
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x