Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Inde: croissance “faible” au 3ème trimestre à cause de la démonétisation

india-flagL’agence de notation Fitch a annoncé mardi tabler désormais sur une croissance “faible” en Inde pour le trimestre octobre-décembre en raison des problèmes créés par la démonétisation soudaine de 24 milliards de billets.

Les dérangements provoqués par la brutale évaporation de 86% en valeur de l’argent liquide en circulation “semblent brider l’activité économique”, estime l’agence Fitch dans une note.

En raison de la pénurie de billets, les consommateurs restreignent leurs achats, les chaînes d’approvisionnement sont perturbées et les fermiers dans l’incapacité d’acheter des semences.

“L’impact sur le PIB se fera d’autant plus sentir que cette crise dure, mais nous devrons d’ores et déjà revoir à la baisse nos estimations pour refléter ce qui sera certainement un faible” troisième trimestre de l’exercice budgétaire 2017/2017 (clos fin mars), ajoute Fitch.

Au nom de la lutte contre la corruption, mais avec l’évasion fiscale en arrière-pensée, le Premier ministre Narendra Modi a annoncé il y a deux semaines que les billets de 500 et de 1.000 roupies (6,5 et 13 euros), les valeurs faciales les plus élevées en circulation, n’avaient plus de valeur légale.

Depuis, de longues files d’attente se forment aux portes des banques dans l’espoir de parvenir à troquer ces coupures contre de nouvelles ou à retirer de l’argent des distributeurs automatiques.

Mais en raison de l’affluence, les succursales se retrouvent souvent à sec dans ce pays de 1,2 milliard d’habitants où 90% des transactions s’effectuent en liquide.

Le gouvernement estime que la mesure, en faisant rentrer une partie de l’énorme secteur informel du pays dans le système bancaire, contribuera in fine à accélérer la croissance.

Mais, fait remarquer Fitch, “il n’y a pas d’incitation (à l’avenir) pour éviter les transactions en liquide. Le secteur informel pourrait bientôt repartir comme si de rien n’était”.

Bill Bonner: la récession arrive… et ça va faire mal !

Bill Bonner: Prêt pour la récession de 2017 ?

Le taux de croissance indien s’est établi à 7,1% sur un an au premier trimestre (avril-juin) de l’année budgétaire 2016-2017, contre 7,9% au trimestre précédent, soit l’une des croissances les plus rapides des principales économies de la planète.

Source: romandie

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
  Subscribe  
Me notifier des