Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Quand les banques centrales achètent des actions
 

banques-centralesDepuis 2008, les banques centrales ont imprimé de l’argent comme jamais. Le bilan des six plus grandes banques centrales mondiales atteint désormais 16 900 milliards de dollars

Lors de crises économiques tout le monde devient keynésien, y compris les banques centrales. Depuis 2008, elles ont imprimé de l’argent comme jamais. Le bilan des six plus grandes banques centrales mondiales atteint désormais 16 900 milliards de dollars, soit 36% du PIB de ces pays par rapport à 16% en 2008. Le bilan de la BNS atteint désormais plus de 90% de notre PIB et a été multiplié par 10 en 10 ans.

Cela continue. La Banque centrale européenne injecte 80 milliards d’euros chaque mois sur les marchés et celle du Japon environ 60 milliards de dollars. La BNS dispose désormais de 630 milliards de francs de réserves de change. Mais que faire de tout cet argent? Au départ, les banques centrales ont acheté des obligations d’états parce qu’elles sont supposées être sûres. Ensuite, elles se sont tournées vers les ETF et les obligations d’entreprises. Mais ensuite? Les actions?

La banque centrale du Japon a été un précurseur en la matière et détiendrait aujourd’hui 98 milliards de dollars d’actions. Elle figure ainsi parmi les 10 plus grands actionnaires de 200 des 225 entreprises cotées sur le Nikkei. Notre BNS n’est pas de reste. Selon les estimations, elle détiendrait pour 125 milliards de francs d’actions – une augmentation de 60% en un an – dont la moitié est américaine. On y retrouve Apple, Microsoft, Google, Exxon, Facebook ou General Electric. La Banque centrale européenne étudie également la possibilité d’acheter des actions.

Lire la suite sur letemps.ch

0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
4 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
winston.tatcher
winston.tatcher
3 années plus tôt

maintenir le système coute que coute…le CAC , le Dow Jones ,etc…doivent continuer a monter… paradoxalement ça fait de plus en plus « régime communiste » : chiffres truqués, omissions ,dissimulations, mensonges, décisions occultes, nomenklatura (ploutocratie plus précisément), médias contrôlés (ou au moins pratiquants l’autocensure) ,etc….

poujade51
poujade51
3 années plus tôt

Et oui Lénine, Stalline et Mao doivent bien rigoler du fond de leur tombeau!

Wallon fier Retraité Doré
Wallon fier Retraité Doré
3 années plus tôt
Reply to  poujade51

Beaucoup sont déjà au fond du trou.

Essel
Essel
3 années plus tôt

Et si le basculement vers le communisme se faisait ainsi, de manière non aversive, sans « crise » violente ni même proclamation ?
Nonobstant la pensée commune, nous sommes très proches du but : tout le monde ou presque est matérialiste (la seule réalité est la matière) athée (au moins athée pratique) et tout le le monde ou presque attend tout de l’Etat. Que manque-t-il ?

4
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x