Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Charles Sannat: L’Espagne arrive 2ème après la Roumanie en termes de pauvreté infantile
 

poverty-childSouvent, quand on passe par ces pays, la Grèce, l’Italie, l’Espagne ou le Portugal, la crise semble invisible. Les gens consomment, ils sortent, il y a des restaurants etc. Comment est-ce donc possible ?

C’est assez simple à comprendre. Prenez votre budget et retirez le prix de votre logement, crédit ou loyer… parce que vous vivez chez papa ou maman ou mamie ! Ce qui permet à ces pays de traverser les crises, c’est évidemment les solidarités familiales.

J’ai toujours dit que la volonté des socialistes d’attaquer la famille était une absurdité économique car la meilleure des protections sociales, la meilleure des solidarités c’est évidemment celle du cercle familial.

Prendre soin les uns des autres, cela se fait plus naturellement lorsqu’il y a les liens dits du sang (et rien n’est jamais parfait).

Plus que jamais, il faut valoriser et favoriser les familles tout simplement parce que l’union fait la force et la cellule familiale est la plus petite des unités humaines depuis… la nuit des temps et sur tous les continents. Le regroupement de plusieurs familles liées entre elles a toujours formé les clans…

Le regroupement de plusieurs clans, les tribus. Les États sont finalement des inventions très récentes dans l’Histoire de notre humanité.

Charles SANNAT

L’Espagne occupe la deuxième place dans l’UE en nombre d’enfants qui vivent en dessous du seuil de pauvreté juste derrière la Roumanie. « Seule la Roumanie est devant l’Espagne en termes de nombre d’enfants qui vivent en-dessous du seuil de pauvreté », a déclaré le communiqué de l’organisation chargée de la protection des droits des enfants, Save the Children.

Au total, selon cette organisation, 2,46 millions d’enfants espagnols vivent en-dessous du seuil de pauvreté, soit 29,6 % du nombre total des enfants du pays.

Le seuil de pauvreté équivaut à 60 % du revenu moyen dans un pays. Par exemple, pour une famille de deux adultes et deux enfants en Espagne, il est calculé sur une base de 1 402 euros comme revenu moyen. « Malgré l’amélioration de la situation économique en Espagne par rapport à l’époque de la crise, qui a commencé en 2008, le taux de pauvreté des enfants reste l’un des plus élevés en Europe », a fait savoir Save the Children.

En Espagne, 23% des jeunes espagnols n’étudient pas et ne travaillent pas

En Espagne, 80 % des jeunes vivent chez leurs parents

L’organisation a également attiré l’attention sur le fait que l’Espagne investit seulement 1,3 % de son PIB dans la protection sociale des enfants, alors que le chiffre moyen dans l’UE est de 2,3 %.

Depuis le début de la crise économique en 2008, les autorités espagnoles ont réduit les dépenses d’éducation de 12 %. Près de 20 % des enfants en Espagne ne terminent pas leur cursus scolaire, parmi les enfants des familles les plus pauvres ce chiffre atteint 50 %.

En Europe, 25 millions d’enfants sont considérés comme présentant un risque de pauvreté ou d’exclusion sociale, selon l’agence statistique européenne Eurostat, tandis que la moyenne de la pauvreté des enfants dans les pays de l’UE est de 21,1 %.

Source: insolentiae

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
13 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Thierry Lambinescu
3 années plus tôt

Vaste connerie cet article !

Cyril Kroma Nion Cesarani
3 années plus tôt

et pourquoi ??

Thierry Lambinescu
3 années plus tôt

Parce que l’auteur de cette bêtise ne connaît rien à la Roumanie et que l’association qui a pondu ses chiffres devrait arrêté les stupéfiants.

Mireille Rossier
3 années plus tôt

Et quels sont vos chiffres et vos sources pour les chiffres s’il vous plait?

Thierry Lambinescu
3 années plus tôt

Mireille Rossier, j’adore ce genre de question…. Donc si je vous suis bien, Je vais gracieusement faire don d’un travail considérable qui représente un nombre d’heures de recherche phénoménales comme cela pour faire plaisir sur FB ????? Je crois que l’auteur n’émarge pas à l’aide sociale…. Merci de ne pas me prendre pour un “idiot utile” Lenin est mort depuis longtemps.

Wallon fier Retraité Doré
Wallon fier Retraité Doré
3 années plus tôt

J’en connais un paquet qui sont au bistrot avec les allocs de leurs enfants…
Et ils n’ont rien pour aller à l’école !
Pas vous ?

Lumpenprolétariat
Lumpenprolétariat
3 années plus tôt

Je suis trop distingué pour fréquenter ce genre de personne… Moi

Lumpenprolétariat
Lumpenprolétariat
3 années plus tôt

Comme ils disent dans l’arène… Au lait…
Bon ok je sors.

Wallon fier Retraité Doré
Wallon fier Retraité Doré
3 années plus tôt

Lumpen; non, stp.
Tu nous intéresses…

Lumpenprolétariat
Lumpenprolétariat
3 années plus tôt

Ah wallon, Chassez ton naturel et il revient au galop…

Enfin, “Nous” qui donc?

Allez, j’aurai fait ce que j’ai pu pour toi.

Lumepenprolétariat
Lumepenprolétariat
3 années plus tôt

Comme ils disent dans l’arène… Au lait…
Bon ok je sors.

Houman
Houman
3 années plus tôt

Ceux qui mangent véritablement dans la gamelle de ces gosses ce n’est que l’ue avec sa politique et bien sûr les banquier qui se gavent d’intérêts sur la dette de ce pays.

poujade51
poujade51
3 années plus tôt

Il doit être fier de sa politique, le rajoy!

13
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x