Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
En Espagne, 23% des jeunes espagnols n’étudient pas et ne travaillent pas
 

spain-youngQuasiment 23% des jeunes Espagnols n’étudient pas et ne travaillent pas, selon des données de 2015. L’Espagne est le pays de l’OCDE qui a généré durant la crise le plus de jeunes qui ne font rien.

Selon un récent rapport de l’OCDE, l’Espagne est le pays qui a généré le plus de ninis durant la crise. En espagnol, le terme nini vient de « ni étudier ni travailler ». Il correspond à une génération de jeunes qui n’étudient pas et ne travaillent pas, c’est-à-dire qui ne fait rien. Au premier trimestre de l’année 2015, ces jeunes représentent 22,8 % des 15 et 29 ans. Ces données ont été révélées par l’Organisation de coopération et de développement économique, qui vient de publier son rapport annuel « panorama de l’éducation 2016 ».

En Espagne, 80 % des jeunes vivent chez leurs parents

En Espagne, on plie les parasols: hausse de plus de 22.800 chômeurs en septembre

Ainsi, parmi les 45 pays qui proposent des chiffres, l’Espagne est le seul qui a connu une augmentation aussi importante de ninis. En 2005 en Espagne, le pourcentage de jeunes entre 15 et 29 ans qui ne travaillaient pas était de 15,85%, soit seulement un point de plus que la moyenne de l’OCDE qui était de 14,79%. En 2015, le taux en Espagne s’élevait à 22,82%, ce qui représente une hausse de quasiment 7% en dix ans. Toutefois, en comparaison avec l’année 2014, la situation s’est légèrement améliorée. Les ninis étaient de 24,32%.

Lire la suite sur equinoxmagazine

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
8 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Ronald Tanguy
3 années plus tôt

Il n’y a plus d’espérance en l’avenir pour ces jeunes. Merci aux politiciens d’avoir tout fait pour briser le moral de la population espagnol.

Denise Colibri
3 années plus tôt

Depuis 2008surtout.Ils vivent des pensions de leurs gds parents

Kaifa Quaresma
3 années plus tôt

Une bonne partie ne veut rien faire. Dans les champs, c’est les nord Africans qui bossent.

Madeleine Philippe
3 années plus tôt

Ils attendent la fin de ce monde

Johnny go home
Johnny go home
3 années plus tôt

Oups !!!

Lumpenprolétariat
Lumpenprolétariat
3 années plus tôt

Le mot tittytainment a été utilisé en septembre 1995 par le démocrate Zbigniew Brzezinski, membre de la commission trilatérale et ex-conseiller du Président des États-Unis Jimmy Carter, pendant la conclusion du premier State Of The World Forum, dans l’Hôtel Fairmont de la ville de San Francisco. L’objectif de la rencontre était de déterminer l’état du monde, de suggérer des objectifs désirables et proposer des principes d’activité pour les atteindre, et d’établir des politiques globales pour obtenir sa mise en œuvre. Cinq cents hommes politiques, leaders économiques et scientifiques de premier plan réunis à San Francisco (parmi lesquels Mikhaïl Gorbatchev, George… Read more »

poujade51
poujade51
3 années plus tôt

La france est soit disant le seul pays de la zone euro qui ne repart pas ! En espagne on a baissé les salaire de 25 à 30 pour cent et maintenant on nous dit que 23% de jeunes sont complètement hors statistique ( pas chômeurs car pas cotisé et pas étudiants non plus) : c’est facile dans ces conditions d’afficher des bons chiffres mais si on regarde leur consommation intérieur, je doute qu’elle soit si brillante que ça ! en plus ça fait des mois et des mois qu’ils n’ont même plus de gouvernement tellement la fracture sociale s’est… Read more »

Christophe Morestin
3 années plus tôt

ils ne couteront pas cher en retraite……………………. tic tac tic ta tic tac

8
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x