Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Jacques Sapir: Bilan 2016 et perspectives 2017 des marchés financiers
 

Jacques Sapir, économiste, directeur d’études à l’EHESS, rédacteur en chef du site russeurope, membre des Econoclastes, a commenté l’actualité économique du jour : les événements marquants de l’année boursière 2016, la hausse des cours du pétrole et le taux d’inflation, et les éléments qui vont guider la Bourse en 2017. – Intégrale Placements, du mardi 20 décembre 2016, présenté par Guillaume Sommerer et Cédric Decoeur, sur BFM Business.

L’économie mondiale est en feu – Les banques centrales ne savent pas comment éteindre l’incendie

Egon Von Greyerz: Les banques centrales mènent les gens à l’abattoir. L’Or est l’ultime porte de sortie !

               

Autres livres de jacques Sapir

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Pas Glop Pas GlopDonat Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Pas Glop Pas Glop
Invité
Pas Glop Pas Glop

On peut synthétiser cela : La part des salaires dans le PIB a diminué de 11% en 30 ans. Il y a 30 ans, pour 2€ d’investissement on distribuait 0.5€ de dividende. Maintenant c’est l’inverse. La dette est alimentée par la finance mondiale qui se refinance via les QE et le Casino mondial des dérivés et du gré à gré, Casino mondial permis en retour par les gouvernants qui ne prennent pas les mesures nécessaires pour faire cesser cette gabegie. Les gouvernements règlent juste “la charge de la dette”. Sinon pourquoi prêter des milliards à des États tout en sachant… Read more »

Donat
Invité
Donat

Il y a des gens qui pensent que la crise actuelle provient de la mondialisation et de la délocalisation de la main d’œuvre que cette mondialisation a provoqué. Ça n’est pas mon point de vue. La cause, la seule qui soit inéluctable c’est la dette. Par exemple, pour ce qui est de la désindustrialisation il y a des alternatives. On peut orienter la production nationale vers une économie de services et malgré la désindustrialisation d’un pays tout le monde pourrait travailler et bien gagner sa vie. En réalité, la richesse d’un pays provient de la production de biens et services… Read more »