Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Charles Sannat: Pour Poutine, les USA pourraient organiser un « Maïdan » contre Trump
 

Les derniers propos de Poutine sont loin d’être anodins et l’on est très loin d’une transition classique entre deux administrations même rivales.

En évoquant les « révolutions » fomentées par les services secrets américains ici ou là en indiquant que cette fois, c’est sur le sol américain même que les apprentis sorciers pourraient jouer, est particulièrement inquiétant pour l’avenir et pour la stabilité économique mondiale.

Je sens qu’à partir du 20 janvier, les choses pourraient commencer à tourner au vinaigre.

Charles SANNAT

Aux États-Unis, on cherche à torpiller la légitimité de l’élection de Donald Trump, a estimé mardi le président Vladimir Poutine. Selon lui, on est prêt à aller jusqu’à un « Maïdan américain » juste pour empêcher le président élu d’entrer en fonction.

Aux États-Unis, une lutte politique se poursuit même après la présidentielle, a déclaré le président russe Vladimir Poutine aux journalistes à l’issue d’une rencontre avec son homologue moldave Igor Dodon.

« Nous observons aux États-Unis une lutte politique aiguë bien que l’élection présidentielle ait eu lieu et se soit achevée par la victoire décisive de Donald Trump », a fait remarquer le chef de l’État russe.

Selon M. Poutine, cette lutte a plusieurs objectifs dont le principal est de « torpiller la légitimité du président élu américain ». Et de souligner que ceux qui le font portent, consciemment ou pas, atteinte aux intérêts des États-Unis.

« L’impression que nous pouvons nous faire est qu’après s’être entraînés à Kiev, ils sont prêts à organiser un « Maïdan » à Washington pour empêcher Trump d’entrer en fonction », a poursuivi M. Poutine.

Leur deuxième objectif, selon lui, est de l’empêcher de mettre en place des promesses données lors de sa campagne électorale que ce soit au sujet de la politique intérieure ou étrangère, estime le président.

En s’exprimant sur l’administration présidentielle sortante, le président russe a souligné qu’il existait deux catégories d’hommes : ceux qui partent sans dire adieu « par respect vis-à-vis de la situation » et ceux qui donnent « perpétuellement » leurs adieux sans pourtant partir.

« À mon avis, l’administration sortante appartient à la seconde catégorie », a fait remarquer Vladimir Poutine.

Source: insolentiae

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
5 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
contaer
contaer
3 années plus tôt

Tu as certainement raison, tout comme Adolf fut un excellent chancelier jusqu’en 1940…
En 40, il n’avait pas le choix, c’était la guerre totale ou la faillite. Trump est capable d’en arriver au même point, et, tout comme Adolf, qui 4 ans après son élection en 33 se serait fait réélire sans aucun problème en 37, il se peut qu’il soit réélu…
Et plus dure sera la chute…

mji
mji
3 années plus tôt

trump mettra des mecs goldmansachs au pouvoir pour flingué un peu plus le monde via wall street mais il reste bon pour moi car il souhaite faire du protectionnisme pour les usa = croissance = moins de chômage = plus de dettes = bon pour l’or que les riches privée détiennent ! donc l’or et les métaux devraient augmenter et si une crise se déclare du à une relance QE donc le ratio dow/once or sera de 1/1 ! en gros trump rassure les marchés mais l’euphorie = comme la mer qui se retire avant le retour en raz de… Read more »

noel
noel
3 années plus tôt

Certains voyants citent qu’il y aurait une reprise en main par l’établissement aux us suite à un putsch du à une insurrection civile ?…

theuric
theuric
3 années plus tôt

Il est tout de même malheureux de devoir revenir sur des considérations passées teintées, à l’époque, d’évidence. Et oui, Monsieur Trump risque sa vie, une tentative de coup d’état ou je ne sais quoi d’autre, songez simplement à la guerre d’Algérie et à ses effets en France et à l’attentat du Petit Clamart. Et oui, ce furent toujours les minorités qui générèrent les grands mouvements sociaux et sociétaux, quelle qu’en soit la nature. Et oui, nos descendants lointains se questionneront longuement de nos nombreux errements, tout comme aujourd’hui nous nous posons maintes questions des réalités passées, des folies des peuples… Read more »

pythos
pythos
3 années plus tôt

Ce matin, je voyais sur un kiosque à journaux, un gros titre concernant Trump :
“Laissons-lui sa chance !”
Sans blague ? il a été élu par le peuple américain !
C’est fou cette manipulation ! Tu es dans le système, tu es beau, tu dénonces un peu cette pourriture écoeurante, on te dégage avec une très grande facilité … personae non grata pour aller chercher un mec du type Hollande qui aura sa médaille de super président worldwide !

5
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x