Jacques Attali: « d’une certaine façon, on peut dire que Trump est un nouveau Madoff »

Dans la première partie de cette édition spéciale de la Semaine de l’éco tournée au Forum économique mondial de Davos (Suisse), Stéphanie Antoine reçoit Jacques Attali. L’économiste, écrivain et président de Positive Planet revient sur « le nouveau désordre mondial ». Selon lui, l’Union européenne, faute de leaders forts en 2017, risque d’être une proie. Face aux déclarations anti-européennes de Trump, à l’imminence du Brexit mais aussi aux intérêts russes ou chinois, elle doit rester soudée.

On s’attend à ce que le déficit budgétaire 2017/2018 de Trump soit tout à fait IMPRESSIONNANT

Egon Von Greyerz: Le programme économique de Trump augmentera la dette publique US de plus de 5000 milliards de dollars

Source: france24

44 commentaires

  1. t’as raison jack.
    c’est le syndrome des personnes dans le bulle.Il se rendent compte un jour mais trop tard qu’ils ne comprennent plus rien au monde dans lequel ils vivent. et qu’ils n’y ont jamais rien compris. Ils le voient avec leur prisme.
    Le monde est plein de gens qui veulent vivre ET NE VEULENT PLUS DE CES ANALYSES MERDIQUES.
    MADOFF pour se déculpabiliser comparait son systeme pyramidale à la sécurité sociale.
    un aquis sociale = une escroquerie mondiale ??????
    Sachant que GOYIM = NATION.
    J’aimerai bien ce que ce monsieur dit quand il dit que le du NEW ORDER, signe la fin des nations?? Y a t’il u double sens ???

    Douteux non!!!

  2. Ce mec ,

    quand il se lève le matin ,
    il dit : Satan m’habite …!

    Alors que moi , quand je me lève ,le matin ,
    je dis : ça tend ma bite …!

    Grosse différence !!!

    Encore une belle journée à vivre !

    1. Effectivement, pourquoi ne pas donner l’exemple ; je pense que beaucoup lui seraient reconnaissant, s’il avait l’honneur de mettre à exécution son plan machiavélique sur lui-même, puisqu’il remplit les conditions.
      Lorsque l’on veut devenir un moraliste, il faut se l’appliquer d’abord à soi, pour devenir crédible.
      M. Attali, si ça peut vous rassurer, vous ne nous manquerez pas.

  3. selon à partir de 65ans on est plus bon a rien, recyclage manière soleil vert , il attend quoi ? il veut de l’aide …. vous verrez que la prochaine crise qui arrive (2008 sera un voyage au club med à coté) va etre attribuée à trump

  4. Je comprends même pas qu’on continu de parler et de diffuser des articles avec cet imbécile, qui a toujours eu tout faux, du début à la fin. Je comprends encore moins que cette page de en fasse un billet, ça n’est d’aucun intérêt

  5. Le pauvre homme ! Il fait comme il peut pour nous enfumer encore et encore. Mais là, c’est fini pour lui et pour tout ceux qui partagent sa vision du monde qui nous précipite dans les abîmes. Je pense au contraire que M. TRUMP est l’homme providentiel qu’il nous fallait n’en déplaise à Attali pour remettre de l’ordre dans ce monde en plein chao. Espérons qu’il réussira dans cette tache qui s’annonce difficile mais j’ai espoir qu’il y parvienne. On aimerait voir nos politiques s’inspirer du personnage et prendre de la graine mais il leur manque l’essentiel ‘AIMER LEUR PAYS’ Vive M. TRUMP et qu’il guide son peuple vers plus de fraternité et de réussite.

    1. Oui ,sergio64 ,
      c’est exact , ce que vous dites .

      « Quand les peuples cessent d’estimer , ils cessent d’obéir ».

      Une « nouvelle phase » démarre en 2017 .
      Un nouveau cycle.

    2. Ne vous y « trumpez » pas ,TRUMP est un soutient d’Israël comme Attali ,c’est la finance internationale qui est aux commandes .
      La seule solution pour sortir de ce merdier ,c’est la répudiation de la dette pour empêcher les amis d’Attali de faire main basse sur le monde et ainsi réaliser le rêve pluri millénaire de ce petit peuple orgueilleux .

      1. bonjour morin ,

        Nous en avons bien conscience… que TRUMP est « manipulé ».
        Il a précisé lors de son investiture :

        … qu’il rendrai « le pouvoir au peuple » …nous verrons bien !
        si les actes suivrons les paroles .

        Il est vrai qu’il a fait… une première grosse boulette …
        en voulant déplacer l’ambassade U.S.de TEL AVIV à Jérusalem .

        Les Palestiniens « sont ravis » … il me semble, de cette initiative !.

        Il n’y a qu’un seul espoir pour qu’il mène une politique digne de lui ,
        c’est « sa femme »… (vous savez l’influence féminine !)
        Souvent très efficace … (il suffit de se plonger dans les livres d’histoire…)

        « Mélania » est une personne très classe et très belle et intelligente .
        (c’est mon avis!)

        Il faudra qu’elle lui souffle fréquemment dans « la trumpette »
        pour calmer ses ardeurs .
        ça peut changer le cours de l’histoire…

  6. Et patatrac…
    Conséquence d’un personnel sous pression et sous payé dans les maisons de retraite… et les vieux se font la belle entre la poire et le fromage.
    Au moins lui on sait où on peut le retrouver, sur un plateau télé. mais les autres?…

  7. « Le protectionisme c’est la guerre… »
    .
    Ou comment ce suppôt sioniste vient à nous menacer si on refuse son pillage systématique, et en vient à nous dire que tous les pays qui refuseront le NW connaitront la guerre, alors que c’est précisément dans des périodes de protectionnisme qu’ils ont toujours connu croissance saine et prospérité…

    1. Toi, pour une couche, t’en as une sacrée !

      ………………….. Justement Atali est anti-sioniste. Son désir, c’est de tout donner aux arabes. Qui sont les bienvenus en France. La relève et le renouveau de la France, ce sont eux. C’est lui qui le dit.

  8. Si Attali le critique, je pense que c’est bon signe ; l’inverse serait inquiétant.
    Nous savons qu’Attali fait partie des apôtres du mondialisme ; je suis persuadé que le mondialisme qu’il prêche, est surtout profitable pour le 1% de la planète.
    Bien sur, cela ne m’empêche pas d’émettre certaines réserves sur Trump.

  9. C’est quoi cette vieille croute.
    Le mec il est totalement largué.
    Les merdias invitent ceux qui les représentent.

  10. L’enfumeur professionnel.

    protectionnisme = nationalisme = guerre

    La réalité est bien différente.

    Main mise bancaire d’un petit nombre = faillite bancaire = nationalisme crée par les élites pour controler le peuple = guerre.

    On nous refait en ce moment le même plan.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page