Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Michel Vakaloulis: “La Grèce s’est littéralement vidée des classes d’âge les plus productives”
 

La situation de la Grèce ne s’est pas améliorée durant ces deux dernières années, avec des conséquences sociales et humaines non négligeables. Pour en parler, Michel Vakaloulis, philosophe et politologue grec, maître de conférences en science politique à l’Université de Paris VIII.08

Michel Vakaloulis: il faut savoir qu’en l’espace de quelques années, le Pib grec a diminué d’1/4. Même si le chômage a légèrement baissé, il reste à des niveaux élevés. Et cette légère baisse du chômage n’est pas due à une reprise de la croissance mais surtout au fait que la Grèce s’est littéralement vidée des classes d’âge les plus productives. Et donc une grande partie de cette baisse du chômage, ce sont tout simplement des jeunes diplômés qui sont partis travailler ailleurs en Europe, en Australie ou aux Etats-Unis…”

Le retour présumé de la Grèce à la croissance en 2016 a été démenti lundi par des données révisées

Les dépôts dans les banques grecques baissent pour le deuxième mois consécutif

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
3 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Marie Brune
3 années plus tôt

logique

Jean-Michel Isnard
3 années plus tôt

Et la France sera dans la même situation dans 3 ans

John
John
3 années plus tôt

Mais c’est surprenant que l’on découvre les effets de l’Europe sur la migration des salariés. Je rappelle que l’Europe a été créée pour cela ! C’est dans le projet initial, c’était même vu comme un des atouts puissant de la construction européenne qui devait apporter le bonheur pour les peuples européens. La libre circulation des travailleurs est un des piliers de l’Europe, c’est tout. Elle doit permettre à quiconque de trouver un meilleur emploi là où l’activité économique est la plus forte. Aussi, nous faisons le constat qu’en Grece, mais pas seulement. En Espagne, au Portugal, en Italie… il y… Read more »

3
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x