Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Charles Gave: “Si les instituts de sondage sont à la fois juges et parties, on peut se demander s’ils sont fiables”

Charles Gave économiste et financier, président de Gavekal Research et de L’Institut des Libertés, était l’invité de Pascal Praud pour discuter de l’élection présidentielle.

Charles Gave: “Il faut savoir si les instituts de sondage sont là pour nous informer ou pour nous influencer…”

Pascal Praud: “je pense que les instituts de sondage sont là pour gagner de l’argent !”

Charles Gave: “donc, c’est ce que disait Philippe De Villiers dans son bouquin, si vous payez les instituts de sondage, vos résultats de sondage montent ! J’avais vu que tous les instituts de sondage étaient détenus par un certain nombre de grands groupes et donc si les instituts de sondage sont à la fois juges et parties, on peut peut-être poser la question de la fiabilité des sondages. Concernant ce que dit Macron, c’est une espèce de bouillie gentille, il n’a pas de programme. Cet homme, ce n’est rien, c’est du vide ! Macron n’a aucune crédibilité, c’est le phoné de Hollande… Il a été au gouvernement pendant 5 ans et on nous le présente comme vierge et martyre…”

Philippe de Villiers: « Les journaux publient les sondages qui sont payés par les hommes politiques ! »

Dupont-Aignan: France: les apparatchiks de grands partis paient les sondages dans des journaux appartenant à des oligarques du pays

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
7 Comment threads
2 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
5 Comment authors
virginieclerc michelJean Michel Gnidzaz ArtazertyDickButt Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Virginie Tardif
Membre

Pour Gave ( à 0:45), il ne faut pas que l’état fasse des contrôles de prix et contrôle des changes !
C’est comme ça que l’on aboutit à une porte ouverte à la spéculation sur des matières premières comme le blé, le maïs,…D’ailleurs l’histoire nous le prouve depuis longtemps avec la guerre des farines de 1775 https://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_des_farines
Et c’est toujours d’actualité http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/la-speculation-sur-la-faim-178235

DickButt
Invité
DickButt

Et elle l’a supprimé ensuite, mdr la démocratie selon leur critère.

clerc michel
Invité
clerc michel

Etrangement aucun de sondage a ce jour, avant le 1er c’etait 4 ou 5 par jour

clerc michel
Invité
clerc michel

le ralliement de NDA a refroidi les ardeurs sondagères

Jean Michel Gnidzaz Art
Invité

Il serait temps de s’en apercevoir qu’ils sont juges et parties.

azerty
Invité
azerty

Les gens n’aiment pas être minoritaire, quel que soit le domaine. entrainant du conformisme, et un effet auto-réalisateur sur les sondages.
en jouant sur la marge d’erreur, on peut faire monter au cric un candidat.
comme on peut faire monter un titre en bourse en impulsant une hausse qui sera entretenue par les moutons.

DickButt
Invité
DickButt

Exactement, beaucoup, hélas, voient les élections comme du sport, et certains en viennent à voter pour celui qui aurait selon les sondages (bidons) le plus de chance de gagner, car personne n’aime perdre, c’est bien connu, la victoire par procuration, c’est pathétique, surtout quand il s’agit de l’avenir de nos enfants dans le cas présent.

DickButt
Invité
DickButt

Avec les noms c’est encore mieux.

null

denis
Invité
denis

Les instituts de sondage… ne sont là que pour nous influencer .
(enfin , les plus cons…)

C’est une vaste fumisterie ; cela devrait être interdit… par ” une loi” .

Ils ne sont là que pour influencer “les mougeons” .
Encore une saloperie qui vient des élites .

Comme ils se “plantent pas mal” depuis un certain temps ,
cela prouve que les gens… s’en aperçoivent … de cette manipulation .

Et c’est tant mieux !
Tout est décidément “sale” dans ce monde.