Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Europe: Suppression de 30 à 50 % des effectifs bancaires d’ici 10 ans…
 

Plus de 30% des effectifs bancaires devraient disparaître en Europe d’ici 2025.

Selon une étude de Citi, mais d’autres avancent le chiffre de 50%. En cause, la révolution des moyens de paiement avec en particulier l’utilisation des smartphones, la banalisation des banques en ligne et l’accentuation de la numérisation des opérations bancaires.

Un secteur qui pourrait connaître le sort de la sidérurgie ou presque. 150 000 emplois ont déjà été supprimés en six mois et les restructurations devraient encore s’accélérer pour les banques européennes.

En cause suffisance de rentabilité des activités bancaires. Le taux de rentabilité des activités de dépôt est plombé par le coût de main-d’œuvre (notamment nombre d’agences et personnel).

Il est par ailleurs menacé par la future existence de nouveaux moyens de paiement et la dématérialisation de certaines opérations mais le second volet de l’activité des banques, l’activité d’investissement souffre aussi d’un manque de retour financier lui aussi très gourmand en personnel.

Dans un premier temps est donc probable que les banques européennes devront s’aligner si les critères de gestion des banques américaines qui ont supprimé près de 7 % des postes quand les banques européennes n’ont supprimé que 4 %.

A plus long terme c’est peut-être l’existence même des les activités bancaires en tout cas leur structure actuelle qui pourrait être en cause et engendrer jusqu’à la moitié des emplois existants d’ici 10 ans.

France: On ne compte plus les fermetures d’agences bancaires…

France: Jusqu’à 30 000 emplois menacés dans le secteur bancaire, selon Force ouvrière.

Lire l’intégralité de l’article sur gbessay

0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
5 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Mikkaela Quinn
3 années plus tôt

je pense qu’hélas beaucoup de professions vont connaître de profonds changements, alors qu’il va y avoir de plus en plus de monde sur terre, qu’est ce que ça va donner… Un revenu universel, payé par une taxe sur les robots sera à envisager ????

RATAVOLIVA
RATAVOLIVA
3 années plus tôt

Ca me rappelle un article de Claude Pierre-Brossolette dans les années 80. « A l’horizon 2000 la Banque c’est la sidérugie des années 80. »

Christophe Morestin
3 années plus tôt

je ne v pas les plaindre !………..

poujade51
poujade51
3 années plus tôt

Ça fait plaisir et il y quelque chose de jouissif de voir que tous ces pourris qui se goinfraient quand il y avait des fusions acquisitions organisés par les grandes banques se retrouver à leur tour bouffés par le même système et les mêmes logiques financières dans leur activité! on va voir si tous ces pseudo gestionnaires en patrimoine et autres qui refusaient des prêts parfois pour des projets plus que viables seront toujours aussi fiers et daidaigneux en se baladant au marché et en croisant ceux qu’ils méprisaient il n’y a pas si longtemps et qui feront très rapidement… Read more »

robines bois
robines bois
3 années plus tôt

le pire est à venir. AVEC 10 MILLIONS DE CHÖMEURS ET 10 DE PLUS AVEC MACRON LA FINANCE ET BIEN NOUS SOMMES DANS LA MERDE

5
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x