Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Charles Sannat: « un krach boursier similaire à ceux de 1987 et 2007 est possible »
 

Les marchés boursiers affichent une baisse suite à la situation politique aux États-Unis. Faut-il s’attendre à un effondrement ? Dans un commentaire à Sputnik, un stratège américain évalue les risques et livre sa vision de la situation sur les marchés boursiers.

Les événements semblent se bousculer aux États-Unis : coup sur coup, le député démocrate Al Green a demandé la destitution du Président américain puis un procureur spécial a été désigné pour enquêter sur les liens présumés entre des membres du QG électoral de Donald Trump (et la Russie), ce qui a provoqué une forte baisse des marchés boursiers. Sputnik a demandé à Marc Ostwald, stratège pour ADM Invester Services de donner son pronostic sur la situation économique aux États-Unis.

L’expert considère que la chute enregistrée hier est en elle-même insignifiante. « Certes, l’indicateur de volatilité VIX est subitement monté. Mais en comparant cet indice à la période précédente, on peut déduire que la volatilité est extrêmement basse. Je crois que la communauté prête beaucoup trop à une baisse insignifiante. Sans aucun doute, ceci peut se transformer en quelque chose de sérieux et en l’espace de deux semaines nous pouvons être les témoins d’une chute de 10 % si l’incertitude persiste », a-t-il déclaré.

Ceci étant dit, il n’exclut pas un krach similaire à ceux qui avaient eu lieu en 1987 ou en 2007. Toutefois, Donald Trump semble n’y être pour rien.

« Ces derniers temps, nous voyons des sommes énormes être transférées des fonds activement contrôlés par l’homme aux fonds passifs où un grand nombre d’algorithmes sont utilisés. Les gens ne font que suivre les changements des indices boursiers. En soi, tout ceci retient la volatilité et réduit les risques d’un krach. Mais ce sont les taux d’intérêt qui représentent un danger », a-t-il indiqué.

Et d’ajouter que la déclaration de la Banque centrale européenne, qui a fait des pronostics très défavorables et a annoncé qu’elle mettrait un terme à la fin de l’année à son programme d’assouplissement quantitatif, constituait la nouvelle principale du jour. « Il me semble que les marchés boursiers n’y sont pas bien préparés », a-t-il conclu.

Source: insolentiae

0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
4 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
mji
mji
3 années plus tôt

il y a de forte chance que tout va s’écrouler quand le cash va être réduit pour cause de terrorisme etc ( la preuve hier a manchester ) !

faux terrorisme : mec tueur de 22ans , le 22 mai 2017 , 22 morts , fillette de 8 ans morte mise en avant , bombe a 22h30 =) chiffre pairs en masse =) francs maçonnerie dedans !

le faux terrorisme cache la faillite à venir !!!

on survit des temps gravissime !!!

faire passer le message !!!

merci à vous !!!

tonny
tonny
3 années plus tôt

il faut des gens qui font peur pour vendre sur le marcher ou prendre des puts . le systeme a besoin des gens comme cela

mji
mji
3 années plus tôt

pour faire simple :

si la BCE ou FED stop leur QE planche à billets , le système se cassera les dents !

la probabilité est forte ! le QE est devenue la drogue ! et le système en aura besoin toujours plus car plus il y a aura déstruction de richesse et plus le système en patira!

Nejus
Nejus
3 années plus tôt
Reply to  mji

Je suis accord avec vous , la FED et la BCE vont continuer à faire comme la BOJ et ça peut durer , durer , durer …. avant que tout s’écroule ……

4
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x