Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Marc Fiorentino: A 250% du PIB, la dette chinoise continue de monter
 

Impossible de deviner en regardant l’évolution des marchés que la note de la Chine a été dégradée par Moody’s. Une première depuis plus de 25 ans. L’agence de notation financière s’inquiète de l’augmentation de la dette chinoise, qui est déjà à 250% du PIB. L’ambiance sur les marchés est toutefois tellement positive que la nouvelle a été ignorée. Pour le moment, les Etats-Unis et l’Europe accaparent toute l’attention. Que se passe-t-il en Chine ? – Good Morning Business, du lundi 29 mai 2017, sur BFM Business.

Moody’s dégrade la Chine pour la première fois depuis 1989

Michael Snyder: Banque des règlements internationaux, … La dette chinoise risque d’exploser. Effondrement imminent !

0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
5 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Un homme averti en vaut deux
Un homme averti en vaut deux
3 années plus tôt

Il y a du vrai la dedans, avec 6% de croissance, ça peut être supportable.

Un petit avis sur celle des US ?
Ils doivent raquer sérieux pour que Moody’s, Fitch et consorts ne leur dégradent pas leur note, non ?
Ou alors y a t-il manipulation de chiffres concernant les US.
M’enfin ! Vous n’y pensez pas ! Allons, allons !

“Les Libéraux ça ose tout, c’est même à cela qu’on les reconnaît”

Paulette Champagne
3 années plus tôt

C ‘ est peut être parce qu’elle est fausse. Lol

pong123
pong123
3 années plus tôt

Fiorantino a toujours critiqué la chine. Il est psychorigide sur le sujet.
Chine exportations
2007 -> 700 milliards
2015-> 2300 milliards

La part de la chine dans le PNB mondial
1980 EU: 30% China: 2%
2014 EU: 17% China: 16.5%
2019 EU: 15% China: 19%

TataMobile
TataMobile
3 années plus tôt

J’en connait qui vous riz jaune bientôt !
Plus il y a de dette moins il y a de riz

Lumpenprolétariat
Lumpenprolétariat
3 années plus tôt

La faute aux 35 heures(par jour), au SMIC, à la rigidité du marché du travail, aux syndicats…

5
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x