Etats-Unis: des Etats au bord de la faillite

Faute d’avoir voté un budget à temps, onze États américains, dont l’Illinois, le New Jersey ou encore le Maine, ont fermé leurs services publics depuis le 1er juillet.

Le refus du compromis et la crainte, dans une ambiance politique nationale incandescente, d’avoir à répondre de leurs choix devant des électeurs enragés, républicains ou démocrates, aboutissent à des blocages irrémédiables.

L’Etat de l’Illinois, un cauchemar pour le contrôleur: « Nous Sommes dans une Crise Majeure » A quoi ressembleront les USA quand les actions, l’immobilier et les voitures d’occasions auront chuté de plus de 50%

C’est un désastre bien américain, parfaitement évitable et grotesque; un psychodrame rituel et essentiellement politique qui, une fois encore, ramène la première puissance économique occidentale au rang d’un pays en développement géré en dépit du bon sens. Et cette fois, Trump n’y est pas pour grand-chose.

Lire la suite sur mediapart

6 commentaires

  1. j’ai entendu ce soir quelque chose d’intéressant. C’etait sur Arte, un reportage sur le renouveau du nationalisme « guerrier » au Japon. L’un des intervenants à sorti une phrase à méditer (il parlait du japon d’avant 39/45 poussé à la guerre) source: http://www.tv-replay.fr/redirection/04-07-17/japon-la-tentation-nationaliste-arte-12473129.html (minute 16:30). Il dit:  » le déséquilibre social s’est aggravé parce qu’on n’a pas fait ce qui était nécessaire….pour s’en sortir il n’y avait pas d’autre choix que l’expansion militaire« .
    Ne voit-on pas actuellement apparaitre la même stratégie qui consisterait à appauvrir encore plus le peuple afin qu’il accepte d’idée de faire la guerre?
    D’où les futures explosions de bulles et autres faillites d’États et d’institutions

  2. oui mais la faillite d’un ou plusieurs états n’est pas celle des états-(unis) d’amériques c’est à dire que la confédération américaine est toujours considérée comme solvable et comme la 2e puissance économique mondiale, la bonne blague. La république française fait pareil pour masquer sa faillite, elle fait porter officiellement aux communes et aux régions les emprunts toxiques et faillites pour continuer à masquer la faillite globale du gouvernement depuis 44 ans et emprunter sur les marchés internationaux avec une bonne notation. Nozs sommesdans un véritable jeu de dupe, un spectacle d’hypocrisie économique mondiale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page